Des lycéens marocains, en 1ère année du bac et en terminale, ont décroché récemment la médaille d’or des Olympiades africaines de mathématiques 2019 qui sont déroulés du 31 mars au 7 avril à Cape Town en Afrique du Sud. Une manifestation qui rassemblé plus de 60 candidats issus de 12 pays du continent. Sponsorisée par le groupe OCP, la sélection nationale a décroché la première place avec 147 points, suivie par ses concurrentes d’Afrique du Sud (142 points) et de Tunisie (133 points). La médaille d’or est revenue à Marouane Chafi, scolarisé dans un lycée du groupe privé Al Makrizi de la délégation de Skhirat-Témara. Inès El Bouzaidi Tiali, également élève d’un lycée privé Al Mamounia de Meknès a, quant à elle, remporté deux distinctions : une médaille en argent et une deuxième en or dans la catégorie des filles, qui lui a valu le titre de Reine des mathématiques africaines 2019 (African mathematics queen). Les six candidats marocains ayant concouru au titre de cette 27ème édition, en Afrique du Sud sont tous inscrits dans en sciences-maths, option français. Ce qui constitue un démenti cinglant à Benkirane et ses congénères qui défendent contre tout bon sens le maintien de l’arabisation des matières scientifiques et techniques. Comment dit-on dans le langage algébrique arabisé « homme irrationnel» ?b