Baisse d’activité, dégraissage d’effectifs, fermeture d’agences, erreurs d’écriture sur comptes clients… La Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI) multiplie les avanies. Dernière en date : une panne informatique qui perdue depuis le 7 mars et qui a renvoyé la filiales de BNP Paribas aux calendes Bic. Dans un communiqué publié sur son site web, la banque précise qu’ « il s’agit d’un incident informatique au niveau de ses réseaux télécom interne.» Mais selon le site Medias24, «plusieurs opérations ne peuvent plus être effectuées depuis le 7 mars dont les virements et des opérations sur chèques et les GAB affichent une situation non actualisée. » Se voulant rassurant, BMCI affirme que ses «équipes ont été mobilisés tout le weekend et que le rétablissement de la situation est pour bientôt. » Avec déprime de risque pour les responsables ?