Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Bourse de Casablanca : La confiance introuvable
L’indice phare de la bourse de Casablanca, le « Masi », maintient sa tendance baissière, depuis le début du mois de mai, faisant rétrograder sa plateforme annuelle de 0,31%, soit un total de 12.550,73 points pour afficher un taux de 1,31%. Que se passe-t-il donc à la bourse de Casablanca? Pourquoi n’arrivet-elle pas à décoller ? Souffre-t-elle d’un problème de management, ou attend-t-elle un miracle pour renouer avec...
Lire la suite Private
Pretoria légitime le piratage maritime
 L’arrêté rendu le 23 février par le tribunal du port Elizabeth, consistant en la vente aux enchères de la cargaison du navire affrété par OCP arraisonné début mai 2017, ne fait que confirmer le parti-pris flagrant de la justice sud-africaine depuis l’éclatement de ce faux litige fabriqué par le Polisario. Comme il fallait s’y attendre, le tribunal du port Elizabeth en Afrique du sud s’est finalement prononcé le 23 février en...
Lire la suite
Grève chez les courtiers d’assurances
 Les Agents et Courtiers d’assurances ont fait grève  lundi 26 février 2018. Ces derniers qui ont fermé ce jour-là leurs agences et cabinets d’assurances sur tout le territoire national en protestation contre «la stagnation de la commission depuis plus de 40 ans». Dans un communiqué,  les grévistes dénoncent aussi «les conditions lamentables» qui caractérisent l’exercice de leur profession tout en appelant à un «...
Lire la suite
Hooliganisme et karkoubi
 Le hooliganisme a encore sévi. Encore une fois, les supporters du Raja se sont transformés en casseurs, semant la pagaille et la destruction dans le grand stade de Marrakech lors du match ayant opposé, dimanche 25 février, le club casablancais au KACM pour le compte de la dix-huitième journée du championnat.  Sièges arrachés, affrontements violents avec les forces de l’ordre…Les images diffusées sur la télé publique montrent des supporters en...
Lire la suite

Le RNI en ordre de bataille
 Et Aziz Akhannouch boucla la boucle. Avec le meeting d’Agadir du samedi 24 février qui clôture en apothéose sa tournée dans les régions (12 +1 au total). C’est depuis son fief gadiri devant les militants enthousiastes issus des différentes localités de la région de Souss-Massa que le président du parti a dévoilé les axes majeurs du nouveau programme politique du parti. D’emblée, M. Akhannouch, en adepte de la clarté, ...
Lire la suite
Le souverain communique sur l’état de sa santé
 Dans un communiqué diffusé par son staff médical lundi 26 février, S.M le Roi Mohammed VI a subi le même jour à la clinique Ambroise Paré à Paris une opération couronnée de succès. Le souverain, qui souffrait d’un trouble du rythme cardiaque apparu le samedi 20 janvier dernier, s’est fait opérer après que « des explorations médicales menées à cet effet ont conclu à un flutter auriculaire sur cœur...
Lire la suite
Pêche en eaux troubles
Dans son dernier arrêté, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a coupé la poire en deux en contestant au Maroc sa souveraineté sur ses aux territoriales du Sahara. On noie bien le poisson. Après plusieurs mois d’attente, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), a rendu son jugement sur le dossier  C-266/16, mardi 27 février, suite à un recours introduit par Western Sahara Campaign (WSC), une organisation à la solde du Polisario,...
Lire la suite
Charte de la majorité : Un pacte zéro Impact Private
 Environ un an après la formation du gouvernement Al Othmani, les partis de la coalition gouvernementale dont les dissensions ont éclaté au grand jour ont décidé de signer une espèce de pacte de non-agression politique. La signature de la charte de la majorité. La belle solution pour faire illusion ! Comme si la signature d’un document pouvait masquer ou mettre fin aux dissensions qui font rage dans une coalition gouvernementale prise en otage par des rivalités à peine...
Lire la suite Private
Hakkaoui face à la violence des critiques
 Avant de s’offrir une période de congé, la première chambre a adopté en deuxième lecture, à 168 voix pour, 55 contre et une abstention, le projet de loi contre les violences faites aux femmes. Un texte qui vient renforcer la Moudawana régissant le code de la famille. Mais au vu de l’ampleur des critiques qu’elle a déjà suscitées, la loi 103.13  ne semble satisfaire personne. Or, ce texte était censé répondre aux attentes des...
Lire la suite
Precédent 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- Suivant