Dernière minute ...
7 Américains disparus après la collision entre un destroyer américain et un navire philippin le 17 juin Daesh et Hamas se disputent la revendication du meurtre d'une policière israélienne à Al Qods Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Incendie de la tour Grenfell: le bilan atteint 30 morts, 70 personnes portées disparues Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Après avoir entendu le samedi 03/6 Zafzafi à Casablanca le juge demande le prolongement de sa garde à vue  Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Beurgeois Gentleman
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (100)
Mohamed James dean fait l’objet d’une expérimen - tation du CNRS pour le déradicaliser. L’équipe du CNRS qui a réussi à « vendre » ce projet à L’Etat français a décidé en ce mois de Ramadan 2017 de faire subir à Mohamed James dean les causeries ramadanesques de Georges Corm. Intellectuel engagé, humaniste, Georges Corm a été ministre des finances du Liban (1998-2000)....
Lire la suite Private
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (42) Private
L’équipe des flics en charge de l’interrogatoire de Mohamed James Dean est déconcertée par le récent casting ministériel décidé par le stagiaire à la tête de la cinquième puissance économique mondiale. Autour de la machine à café, ils prennent leur temps et ne semblent pas pressés pour aller interroger le gardé à vue. Comme la majorité des Français, ils sont déçus par le mou du genou...
Lire la suite Private
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (41) Private
L’équipe des flics en charge de l’interrogatoire de Mohamed James Dean, un iSlamiste en garde à vue depuis le soir du massacre perpétré un certain vendredi noir 13 novembre 2015 par une bande de psychopathes marocains d’origine belge, est, au lendemain du remaniement ministériel décidé par le stagiaire actuellement aux affaires de la cinquième puissance mondiale, au grand complet devant la machine à café. Leur chef dégaine le premier : « vous...
Lire la suite Private
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (40) Private
La situation de Mohamed James Dean en garde à vue est un peu comme celle d’un condamné à mort. Il est menotté à un radiateur réglé sur la température la plus élevée, avec la lumière permanente, nuit et jour. Cette situation de contrainte physique extrême est à la hauteur de son engagement salafiste. Le lieu de la garde à vue est très exigu. Les policiers lui ont tout retiré : bague, gourmette et collier tous en or, ornés...
Lire la suite Private

Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (39) Private
Mohamed James Dean, toujours en garde à vue dans le cadre de l’Etat d’urgence, est furieux contre les policiers français qui l’interrogent. Selon lui, les salafistes ne veulent pas de mariage pour tous. Un des inspecteurs qui l’interrogent, lui rappelle que la civilisation araboandalouse a été la première à inventer un mot pour désigner les époux homosexuels. Les mots étant les fossiles de la culture, si ce vocable a été inventé par...
Lire la suite Private
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (38)
 Mohamed James Dean, toujours en garde à vue dans le cadre de l’Etat d’urgence, est furieux contre les policiers français qui l’interrogent. Il leur ordonne de se taire et de cesser d’interrompre son prêche ! Le gardé à vue continue de déverser son torrent : « ce que nous voulons, c’est nous substituer à l’Etat. Comment ? En fracturant la France et la république, en faisant basculer les musulmans de France dans notre camp. Vous pensiez...
Lire la suite
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (37) Private
L’état d’urgence actuellement en vigueur en France n’est pas le moindre des tas d’urgence à gérer au quotidien par la police nationale. Il y a aussi les interrogatoires de tas de Mohamed James Dean à poursuivre pour comprendre comment ces types ont pu être embrigadés à distance via les réseaux sociaux par Da3ich. Le policier demande à Mohamed James Dean si ce qui s’est passé en France en 2015 serait de même nature que ce...
Lire la suite Private
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (36) Private
La cruauté – tout comme la détermination – des combattants de Da3ich s’expliquerait par leur consommation d’une drogue interdite, le Captagon. Les analyses de laboratoire réalisées sur l’échantillon prélevé sur Mohamed James Dean au cours de sa garde à vue, ont révélé que le sang de cet iSlamiste était chargé de cette drogue. Interdite depuis 1986, la molécule du Captagon (son appellation médicale est la...
Lire la suite Private
Mohamed, prophète l’humour par la guerre ! (35) Private
Les analyses du laboratoire de la police scientifique de l’échantillon sanguin prélevé sur Mohamed James Dean dans le cadre de l’état d’urgence actuellement en vigueur en France montrent la présence du Captagon. Les policiers comprennent alors pourquoi Mohamed James Dean ne ressentait pas la douleur quand ils le frappaient. Il rigolait et leur déversait des versets du Coran et des tercets de Baudelaire lorsqu'ils le bourraient de coups. Comme toutes les autres amphétamines, le...
Lire la suite Private
Precédent 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- Suivant