Dernière minute ...
7 Américains disparus après la collision entre un destroyer américain et un navire philippin le 17 juin Daesh et Hamas se disputent la revendication du meurtre d'une policière israélienne à Al Qods Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Incendie de la tour Grenfell: le bilan atteint 30 morts, 70 personnes portées disparues Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Après avoir entendu le samedi 03/6 Zafzafi à Casablanca le juge demande le prolongement de sa garde à vue  Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Feuilleté de Canard
Salon du livre : une nouvelle page s'ouvre
Le Salon international de l’édition et du livre (SIEL 2017), revient du 09 au 19 février 2017 à Casablanca. Cette année, le salon du livre de Casablanca met à l’honneur la littérature de plusieurs pays africains. Les pays de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC). Ceci étant, comme l’a souligné, le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, en parfaite symbiose avec...
Lire la suite
Le roman marocain, parent pauvre du SIEL
S’il existe un type d’ouvrage qui peine souvent à s’écouler sur le marché du livre, c’est bien celui du roman marocain. Les librairies et les maisons d'éditions éprouvent des difficultés à vendre ce genre littéraire. L’affluence que connaît pourtant le 21e du Salon International du l’Edition et du Livre (SIEL) de Casablanca, ouvert jusqu’au 22 février 2015, ne semble aucunement profiter à cet ouvrage. Il suffit d’ailleurs...
Lire la suite
Le salon du livre ouvre ses portes
Des ouvrages, des dédicaces, des expositions, des ateliers: le Salon International du l’Edition et du Livre (SIEL), le plus grand rendez-vous littéraire national, ouvre ses portes ce vendredi à l’Office des foires et expositions de Casablanca jusqu’au 22 février 2015. Près de 110.000 livres exposés, 133 activités culturelles prévues, 284 intervenants dont des créateurs, conférenciers, intellectuels et encadrants seront présents pour cette 21e...
Lire la suite
Jad Benhamdane, un récit d'espoir !
Jad Benhamdane, 39 ans, analyste financier, se déplace depuis toujours en fauteuil roulant. Passionné par l'écriture, il vient de sortir un livre témoignage émouvant, "Ma vie en marche", paru aux éditions Afrique Orient. Chaque instant de sa vie, de l'enfance au passage adulte, son quotidien ne ressemblait en rien à celui des autres. Pourtant, malgré le handicap, les coups du sort, les échecs, il n’a cessé de saisir la vie à pleines mains. Une volonté de...
Lire la suite

«Une conversation marocaine» de Khalil Hachimi idrissi
Le journaliste, auteur, poète et patron de l’agence presse MAP, Khalil Hachimi Idrissi vient de publier aux éditions "Casa Express" un recueil de ses chroniques parues au journal "Aujourd’hui Le Maroc", entre 2009 et 2011, dont il était le fondateur et le directeur de publication. S’il est un exercice journalistique difficile, c’est bien celui de l’éditorial, dont l’auteur maîtrise bien la technique. À cet égard, les chroniques de Khalil Hachimi Idrissi sont d’un intérêt capital...
Lire la suite
Vivre et survivre !
Peut-on vivre avec ça ? Ça, la mort d'un enfant. Orpheline de son fils, Tazi Salwa raconte sa détresse et son désarroi dans un livre poignant "Journal d’une mère en deuil". Elle y décrit la douleur, évoque la mémoire. L'avant et l'après. La vie continue. Les mots restent. Cette maman meurtrie nous happe dans le récit d’un deuil impensable. Avec une infinie pudeur et une grande finesse, elle nous plonge dans les méandres d’un amour absolu, celui...
Lire la suite
Les infortunes du destin
Après son excellent premier roman " Plus forte que la souffrance", Souad Mekkaoui confirme son talent d'écriture avec une deuxième œuvre "Femmes au purgatoire" (La croisée des chemins) dans laquelle se mêlent les destins de personnages ordinaires et attachants. Avec un style fluide et percutant, l’auteure nous plonge dans le quotidien de femmes qui sombrent, progressivement ou subitement, dans les abîmes de l’enfer. Aliénées par la pauvreté, elles se voient...
Lire la suite
Le thé, c'est toute une histoire !
«Le Thé au Maroc saharien, un art de vivre légendaire», paru aux éditions Malika, offre un regard historique, culturel et sociologique sur cette boisson qui unit les Marocains. Cet ouvrage, réalisé en collaboration avec l'Agence du Sud, appartient à la collection «Histoire et Sociétés du Maroc saharien», dédiée à la promotion et à la valorisation des provinces du Sud du Royaume. Enrichi des superbes photos d'Hervé Nègre et...
Lire la suite
Le long combat d’une femme déterminée
  Nejma Beïda est née à Casablanca. Elle serait restée avec bonheur une jeune berbère, enfant insouciante Librement au village de Aït Igas, près de Taroudant, si son destin n’avait pris une autre tournure «au soir terrible d’un joli printemps». L’enfant, qu’elle était encore, devait se marier. Depuis ce jour elle a vécu dans le désir de rompre les chaînes des traditions et des contraintes. Elle lutta, apprit, voyagea. Elle...
Lire la suite
Precédent 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- Suivant