Dernière minute ...
Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le ministère des affaires étrangères marocain annonce jeudi 29/6 l'arrestation par la police hollandaise de l'ex parlementaire en fuite Said Chaou Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu Internet : Le Maroc in, l’Algérie out La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

La médecine physique a sa clinique à Casablanca
Casablanca se dote, en fin, de sa première clinique spécialisée en médecine physique et en réadaptation. Edifiée sur une superficie de 1000 m2 et disposant d’une capacité de 46 lits d’hospitalisation, la clinique « Al Karim » vient répondre à un urgent besoin en matière d’offres de soin. Son fondateur, Dr. Najib Khoulani, ne compte pas lésiner sur les moyens afin d’accompagner les...
Lire la suite
Ilyas et la ferraille politique
Débranché après s’être fait carboniser politiquement par les événements d’El Hoceïma, Ilyas El Omari cherche désespérément à revenir en grâce auprès de ses mentors. Pour cela, il n’a rien trouvé de mieux que de lâcher à l’occasion de la tenue du congrès régional du PAM à Fès des phrases du genre : «Le Palais n’a pas besoin de pare-choc ». Pour sauver son tracteur en...
Lire la suite
La médecine physique a sa clinique à Casablanca
Casablanca se dote, en fin, de sa première clinique spécialisée en médecine physique et en réadaptation. Edifiée sur une superficie de 1000 m2 et disposant d’une capacité de 46 lits d’hospitalisation, la clinique « Al Karim » vient répondre à un urgent besoin en matière d’offres de soin. Son fondateur, Dr. Najib Khoulani, ne compte pas lésiner sur les moyens afin d’accompagner les patients durant toutes les étapes de la...
Lire la suite
El Hafi, jamais sans mon haut commissariat
Le haut commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a toujours deux têtes. Celui qui était censé partir, Abdelaadim El Hafi, suite à la nomination du gouvernement Al Othmani, est toujours en place, refusant obstinément de tirer les conclusions du rattachement de cet établissement au ministère de l’Agriculture. Une situation pour le moins embarrassante que le Premier ministre n’a pas pu clarifier, ce qui a créé une grosse...
Lire la suite

Qui veut gagner Had Soualem ?
La bonne affaire que tout le monde se dispute en ce moment c’est Had Soualem. Aussitôt prise la décision de la destitution de son président, poursuivi pour chantage, falsification, faux et usage de faux et corruption par le ministère de l’Intérieur était connue, les manœuvres ont commencé en vue de son remplacement. La bagarre fait rage notamment entre le candidat du PAM et la prétendante istqlalienne qui n’est autre que la femme du président déchu....
Lire la suite
Lettre ou ne pas lettre…
Cela fait beaucoup de fuites en avant et de bourdes sur un dossier qui commence sérieusement à intoxiquer l’atmosphère, à mettre les institutions de l’Etat à rude épreuve et à nous pomper l’air. Qui souffle sur les braises rifaines ?   Une lettre attribuée à la star du « hirak » du Rif Nasser Zafzafi, qui croupit à la prison de Oukacha en attendant son procès, a mis le feu aux poudres et monopolisé l’actualité...
Lire la suite
Fkih Al Othmani
Saad Eddine Al Othmani a fait montre de franc parler lors de l’émission spéciale diffusée samedi 1er juillet sur 2M et TVM en reconnaissant en direct que les partis de la majorité ont commis une faute en accusant les manifestants d’El hoceïma de visées séparatistes. A part ça, la prestation du Premier ministre malgré ses accents de sincérité était quelque peu terne, pas à la hauteur des attentes à la fois des citoyens et des observateurs...
Lire la suite
Les états d’âme de Mezouar
Salaheddine Mezouar broie déjà du noir. Invité à libérer sa villa de fonction de Rabat aussitôt après avoir quitté le gouvernement Benkirane, l’ex-ministre des Affaires étrangères a été obligé de venir s’installer dans son domicile casablancais. A de rares visiteurs du soir, l’homme dit sa déception et son amertume surtout qu’il doit vivre désormais de sa retraite de ministre à 35.000 dh....
Lire la suite
ONSSA, une affaire compliquée
L’ONSSA est-il devenu une machine bureaucratique à faire enliser les projets dans des retards qui n’en finissent pas ? Pour plusieurs importateurs, obtenir de cet office des autorisations dans des délais raisonnables relève de la pure fiction, surtout lorsqu’il s’agit de la procédure de certification d’un local de stockage des produits agro-alimentaires. Pour cela, il faut, en plus de l’obligation de produire des tonnes de paperasse, compter au moins 2 ans pour se faire...
Lire la suite
1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant