Dernière minute ...
Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le ministère des affaires étrangères marocain annonce jeudi 29/6 l'arrestation par la police hollandaise de l'ex parlementaire en fuite Said Chaou Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu Internet : Le Maroc in, l’Algérie out La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Confus de Canard
L’abattage dans tous ses états…
L’enquête récemment divulguée par la Cour des comptes sur l’état des abattoirs ne fait que confirmer, chiffres clairs et faits tangibles à l’appui, une réalité peu reluisante dénoncée à plusieurs reprises par les organisations professionnelles du secteur. Que ce soit l’Anpvr, la Fiviar, l’Onssa, tous ont longtemps alerté sur les archaïsmes qui continuent à empêcher la...
Lire la suite
Le Maroc en clair
Avec l’inauguration royale de Noor 1 (lumière) et le lancement de la deuxième phase (2 et 3) de la plus grande centrale solaire au monde située à Ouarzazate, le Maroc met pour de bon un pied dans les énergies de demain. Et ce n’est pas du vent. Avec cinq plates-formes similaires, le pays produira un total de 2000 mégawatts d'énergie photovoltaïques en 2020, une énergie propre qui se traduira par moins 3,7 millions de T de CO2 émis dans l’atmosphère. Le...
Lire la suite
Il pleut des contraintes
La sécheresse qui frappe le Maroc en ce début 2016, annonciatrice d’une mauvaise saison agricole et d’une croissance moins conséquente que prévue, est une alerte sérieuse. Aux responsables d’en tirer les leçons qui s’imposent, principalement celle-là : la dépendance d’un ciel qui fait des siennes, pour cause notamment de chamboulement climatique, n’est plus tenable pour le Maroc qui reste encore agraire pour une bonne partie de son territoire, un pays...
Lire la suite
Gare au « tous pourris » !
Certains ministères du gouvernement Benkirane ont le chic de créer des problèmes inutiles là où ils n’existent pas, installant du coup dans le pays un climat de tension permanent, voire d’insécurité sociale avec tout ce que cet état de fait comporte comme risques de dérapages sécuritaires. Le ministre de l’Education nationale Rachid Belmokhtar n’aurait pas fait bosser autant son collègue de l’Intérieur, qui se démène...
Lire la suite

Al Adl Wal Ihssane a bon dos
Depuis quelque temps, le gouvernement Benkirane mène une politique frappante, notamment à l’égard des corporations qui osent manifester contre les décisions qu’elles jugent injustes. Cette stratégie du bâton sans carotte a commencé avec les étudiants en médecine qui ont subi- une première dans l’histoire du Maroc- une dérouillée policière à l’intérieur même de l’enceinte de la faculté de...
Lire la suite
Du pain sur la planche
Ça bouge dans la minoterie industrielle où une redistribution des cartes commence à s’opérer. Dernière opération en date, la cession du groupe Tria qui comprend une société de distribution, une unité de pâtes alimentaires et de couscous ainsi qu’une société de négoce et de stockage céréales. De l’avis des professionnels du secteur, le vendeur, la famille Jamal-eddine, qui reste actionnaire dans la nouvelle entité, a...
Lire la suite
Enfumage du petit peuple
A moins d’un an des élections législatives, Abdelilah Benkirane annonce une grande stratégie nationale pour lutter contre la prévarication, ce qu’il appelle lui et ses ouailles le fassad. La belle affaire. Une stratégie qui court jusqu’à 2025, ce qui signifie que le patron des islamistes est sûr de rempiler pour un deuxième mandat. Ce qui est une autre paire de manche. Le vrai problème c’est le budget réservé à cette stratégie,...
Lire la suite
Climats meurtriers…
L’année 2015 aura été dominée par la recrudescence des attaques terroristes et la montée des conflits ravageurs ainsi que par les inquiétudes suscitées par les chamboulements climatiques. Si certains groupes sanguinaires, manipulées à souhait, attentent à la vie d’innocents partout dans le monde au nom d’idéologies obscurantistes, les pays industrialisés se sont employés depuis plusieurs décennies à anéantir la...
Lire la suite
Farce du droit au Luxembourg
La décision de la Cour européenne de justice, rendue le 10 décembre, annulant l’accord agricole liant le Maroc à l’UE est difficile à avaler. Difficile à avaler car, en plus de son caractère inattendu, voire absurde, elle va à l’encontre du partenariat historique qui cimente les relations entre les deux parties. Mais la juridiction européenne, basée au Luxembourg, a jugé judicieux, pour l’on ne sait quelle raison, de casser ce protocole...
Lire la suite
Precédent 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- Suivant