Dernière minute ...
Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Casablanca parmi les villes les plus chères au monde Daesh revendique l'attentat près du Parlement à Londres Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016  L’évasion fiscale coûte près de 2,5 milliards de dollars par an au Maroc Le Roi charge Saad-Eddine El Othmani de la mission de former un nouveau gouvernement, Benkirane remercié McDonald's sert un «McLézard» à une Indienne Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower Egypte : Moubarak acquitté pour la mort de manifestants en 2011 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Délit de patronyme : Mohamed Ali Jr et sa  mère Khalilah Camacho-Ali, une ex-épouse du célèbre boxeur, ont  été retenus en rentrant aux Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO Selon l’ONP, avec plus de 4 millions de tonnes de poisson pêché par an, le Maroc est le 1er producteur de poissons en Afrique et 25e mondial Chantage au Roi Mohammed VI : La cour d’appel de Paris juge recevables les deux enregistrements accablant Catherine Graciet et Eric Laurent   Anis Birrou : "Près de 60% de Marocains entrepreneurs du monde souhaitent investir au Maroc" L’Union européenne prendra les "mesures appropriées" pour sécuriser l’accord agricole et préserver le partenariat avec le Maroc Le Maroc réintègre l'Union africaine La plainte des parents d'élèves de l'école Al Fatih de Casablanca rejetée par le tribunal administratif La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le juge commissaire a décidé par ordonnance la mise en vente des actifs de la Samir Ki-moon est accusé d'avoir touché 200000 $ en 2005, quand il était chef de la diplomatie de séoul, puis 30000 $ en 2007, après sa nomination à la l'ONU Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir Le Maroc, 2e pays africain à s’engager à réduire ses émissions de GES de 42 % à l’horizon 2030 La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Confus de Canard
La bonne-fausse idée de Ramid
Une bonne fausse-idée que celle lancée par le ministère de la Justice et des Libertés: les journées portes ouvertes organisées sous le thème «La justice au service du citoyen». Objectif de cette opération de communication : mieux faire connaître et comprendre la justice aux Marocains dans son fonctionnement ou dans ses prises de décision ainsi que les obstacles rencontrés au quotidien par le personnel...
Lire la suite
Demain la région
Les lois de finances au Maroc se suivent et se ressemblent. Pas de programmes extraordinaires mobilisateurs ni de visions porteuses de véritable avancée dans les domaines stratégiques où le pays accuse un retard structurel. Juste des chiffres et des ratios qui se soucient principalement de la sauvegarde des grands équilibres macro-économiques mais qui ont du mal à cacher l’essentiel : le Maroc est un pays qui malgré ses multiples atouts et le volontarisme des plus hautes...
Lire la suite
Une Chambre très basse
Publier la liste des élus à la deuxième Chambre présumés coupables d’achat de voix sur la seule foi d’écoutes téléphoniques est-il attentatoire à la présomption d’innocence ? Oui. L’Istiqlal dont un certain nombre de conseillers ont été mis en cause, ainsi que des élus issus du RNI, du PAM et du PJD dont les formations ont observé le silence, a raison de monter au créneau pour dénoncer le caractère...
Lire la suite
Allumettes suédoises
La diplomatie marocaine fonctionne encore à l’ancienne, c’est-à-dire avec les tares du passé. Manque d’initiative, absence d’anticipation et improvisation. Ces dysfonctionnements se trouvent concentrées dans la crise avec la Suède qui a proclamé récemment sa volonté de reconnaître la RASD. Psychodrame à Rabat où les responsables donnent l’impression d’avoir été pris de court alors que l’hostilité...
Lire la suite

Après le séisme électoral, la reconstruction politique
L’un des enseignements majeurs du scrutin communal du 4 septembre c’est que la majorité gouvernementale a profité principalement au PJD. A part le petit PPS qui a gagné du terrain en talonnant désormais la grande USFP, les autres partis de la coalition, principalement le RNI et le MP, n’ont pas vraiment engrangé les dividendes électoraux de leur participation au gouvernement. Le gros de ces derniers a été empoché par les islamistes notamment dans les moyennes et...
Lire la suite
Daoudi n’est pas japonais
Pays industrialisé, le Japon a décidé récemment de fermer pas moins de 26 facultés de sciences humaines et sociales. Motif : ces dernières sont jugées pas assez utiles pour la société qui a besoin de «disciplines qui servent mieux» ses «besoins». Dénoncée comme étant une décision «anti-intellectuelle», par plusieurs responsables d’universités du pays, cette décision n’en est pas moins...
Lire la suite
Elus autonomisés, partis dépassés
La majorité s’est fracassée sur le récif de la réalité locale. C’est le principal enseignement à tirer de l’élection des patrons des conseils communaux et l’adoubement des présidents de région. Les consignes de vote données par les directoires de la coalition gouvernementale et des partis de l’opposition cadrent rarement avec les intérêts personnels des conseillers locaux qui les font passer avant ceux de leurs formations et de la...
Lire la suite
Vote-sanction
Le PJD a réussi à passer haut la main son premier test électoral depuis sa victoire historique aux élections législatives de 2011, suite aux révoltes nées du «printemps arabe». Ce teste ce sont les élections communales et régionales du 4 septembre 2015 qui lui ont permis de multiplier par 5 le nombre de suffrages obtenus par rapport à celles de 2009, soit de loin la plus grande progression réalisée lors de ce rendez-vous local dont l’enjeu est...
Lire la suite
Les mêmes et on recommence
Faire passer le maximum de candidats lors du scrutin communal du 4 septembre, tel est le souci principal des partis politiques qui mesurent leur force et popularité à l’aune de la quantité d’élus et non à leur qualité. Et pourtant, le vrai défi, qui permettra de sortir les villes et les campagnes marocaines de leurs innombrables déficits, réside dans la capacité de ces édiles à faire vivre la démocratie locale comme un outil au service de la...
Lire la suite
Precédent 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- Suivant