Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Confus de Canard
Révolution sur Internet
C’est connu, une bête politique, il ne faut pas la blesser. Il faut l’achever pour la neutraliser…C’est le b.a.-ba de la politique. Faute de quoi, elle peut faire beaucoup de dégâts en s’agitant car ne pensant jusqu’à l’obsession qu’à une seule chose : prendre sa revanche. Il ne faut pas chercher loin : la campagne de boycott des trois entreprises marocaines qui a démarré sur les réseaux...
Lire la suite
L’UA à l’épreuve du Polisario
La lointaine Somalie est ainsi la seule à s’être retirée le 22 novembre dernier de la 4ème édition du sommet Afrique-monde arabe de Malabo, emboîtant le pas au Maroc et aux 8 autres pays arabes (le Koweït excepté) en protestation contre la présence de l’emblème de la chimérique RASD. Les pays africains proches comme le Gabon, La Guinée-Conakry, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et autres Mali n’ont pas jugé...
Lire la suite
Faut pas que ça se Cop-lique !
Clap de fin vendredi 18 novembre sur la COP 22 que le Maroc a organisé avec brio à Marrakech et dont la proclamation a permis à la communauté internationale de renouveler son engagement en faveur du climat. Deux semaines de ballets des politiques, des industriels et des ONG avec des centaines de side-events touchant à divers aspects de la problématique écologique. Il était question de développement durable, d’énergies renouvelables, d’efficacité...
Lire la suite
Le monde de Trump
Si l’arrivée de Donald Trump à la maison Blanche a provoqué une onde de choc immense aux Etats-Unis et dans nombre de pays du monde, c’est que l’homme divise plus qu’il ne rassemble, inspire méfiance, voire fait peur. Mais ainsi va la démocratie, il faut accepter le verdict des urnes même si celui-ci peut faire mal. Le magnant de l’immobilier a été peut-être élu par défaut, les électeurs préférant un homme qui...
Lire la suite

Le broyeur de la vie chère
Le broyeur de la benne à ordures, qui a écrasé scandaleusement le marchand de poisson d’El hoceïma, symbolise ce qu’est devenue depuis plusieurs années la vie du Marocain lambda. Celle-ci passe tous les jours à la moulinette, essentiellement de la vie chère. L’enfer des prix qui grimpent au-delà du supportable et du raisonnable, sans tenir nullement compte de la faiblesse d’achat du grand nombre, est une réalité que rien a priori ne justifie dans un...
Lire la suite
La COP 22, une simple parenthèse ?
Marrakech de la COP 22 n’a rien à voir avec celle d’avant la COP 22. La métamorphose est remarquable. En plus de s’être parée de ses plus beaux atours, la cité ocre a mis les bouchées doubles pour investir exceptionnellement dans ce qui rend une ville agréable à vivre pour ses habitants et ses hôtes. Transport public estampillé écologique, dispositif de propreté top niveau, réfection de la voirie, mise en place de latrines publiques et...
Lire la suite
Benkirane et les 40 valeurs
Qu’il est magnifique le plus beau pays du monde ! Alors que les résultats des élections législatives ont été proclamés le 8 octobre, le Maroc n’a toujours pas de gouvernement. Le sortant n’étant pas encore sorti, une partie des ministres est partie signer des conventions dans le cadre de la visite royale au Rwanda tandis qu’au même moment 12 autres ont été virés pour incompatibilité de leur fonction ministérielle avec leurs mandats...
Lire la suite
Le bal des farces d'appoint
Le chef du gouvernement (sortant) et son parti agissent et se comportent comme un parti unique, méprisent aussi bien leurs alliés que leurs adversaires politiques (…) ; ils jouent sur la corde sensible de la religion pour tromper les Marocains, divisent la société entre vertueux et non vertueux… " Les membres du Bureau politique du RNI, réunis en catastrophe pour tirer les leçons des résultats catastrophiques du parti lors scrutin législatif du 7 octobre, ont...
Lire la suite
Le PJD, une urne dans la tête
Il voulait un second mandat, il l’a obtenu avec un score au-delà de ses espérances. Le petit peuple des votants a exaucé son vœu le plus pieux. S’il arrive à former sa majorité, Abdelilah Benkirane doit s’atteler à la tâche et répondre aux immenses attentes de la population. Le premier mandat ayant permis aux islamistes de connaître les dossiers et les rouages de l’Etat, le second est censé être celui de l’action et non de...
Lire la suite
Precédent 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant