Dernière minute ...
Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Casablanca parmi les villes les plus chères au monde Daesh revendique l'attentat près du Parlement à Londres Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016  L’évasion fiscale coûte près de 2,5 milliards de dollars par an au Maroc Le Roi charge Saad-Eddine El Othmani de la mission de former un nouveau gouvernement, Benkirane remercié McDonald's sert un «McLézard» à une Indienne Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower Egypte : Moubarak acquitté pour la mort de manifestants en 2011 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Délit de patronyme : Mohamed Ali Jr et sa  mère Khalilah Camacho-Ali, une ex-épouse du célèbre boxeur, ont  été retenus en rentrant aux Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO Selon l’ONP, avec plus de 4 millions de tonnes de poisson pêché par an, le Maroc est le 1er producteur de poissons en Afrique et 25e mondial Chantage au Roi Mohammed VI : La cour d’appel de Paris juge recevables les deux enregistrements accablant Catherine Graciet et Eric Laurent   Anis Birrou : "Près de 60% de Marocains entrepreneurs du monde souhaitent investir au Maroc" L’Union européenne prendra les "mesures appropriées" pour sécuriser l’accord agricole et préserver le partenariat avec le Maroc Le Maroc réintègre l'Union africaine La plainte des parents d'élèves de l'école Al Fatih de Casablanca rejetée par le tribunal administratif La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le juge commissaire a décidé par ordonnance la mise en vente des actifs de la Samir Ki-moon est accusé d'avoir touché 200000 $ en 2005, quand il était chef de la diplomatie de séoul, puis 30000 $ en 2007, après sa nomination à la l'ONU Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir Le Maroc, 2e pays africain à s’engager à réduire ses émissions de GES de 42 % à l’horizon 2030 La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Confus de Canard
La bonne-fausse idée de Ramid
Une bonne fausse-idée que celle lancée par le ministère de la Justice et des Libertés: les journées portes ouvertes organisées sous le thème «La justice au service du citoyen». Objectif de cette opération de communication : mieux faire connaître et comprendre la justice aux Marocains dans son fonctionnement ou dans ses prises de décision ainsi que les obstacles rencontrés au quotidien par le personnel...
Lire la suite
Le monde de Trump
Si l’arrivée de Donald Trump à la maison Blanche a provoqué une onde de choc immense aux Etats-Unis et dans nombre de pays du monde, c’est que l’homme divise plus qu’il ne rassemble, inspire méfiance, voire fait peur. Mais ainsi va la démocratie, il faut accepter le verdict des urnes même si celui-ci peut faire mal. Le magnant de l’immobilier a été peut-être élu par défaut, les électeurs préférant un homme qui...
Lire la suite
Le broyeur de la vie chère
Le broyeur de la benne à ordures, qui a écrasé scandaleusement le marchand de poisson d’El hoceïma, symbolise ce qu’est devenue depuis plusieurs années la vie du Marocain lambda. Celle-ci passe tous les jours à la moulinette, essentiellement de la vie chère. L’enfer des prix qui grimpent au-delà du supportable et du raisonnable, sans tenir nullement compte de la faiblesse d’achat du grand nombre, est une réalité que rien a priori ne justifie dans un...
Lire la suite
La COP 22, une simple parenthèse ?
Marrakech de la COP 22 n’a rien à voir avec celle d’avant la COP 22. La métamorphose est remarquable. En plus de s’être parée de ses plus beaux atours, la cité ocre a mis les bouchées doubles pour investir exceptionnellement dans ce qui rend une ville agréable à vivre pour ses habitants et ses hôtes. Transport public estampillé écologique, dispositif de propreté top niveau, réfection de la voirie, mise en place de latrines publiques et...
Lire la suite

Benkirane et les 40 valeurs
Qu’il est magnifique le plus beau pays du monde ! Alors que les résultats des élections législatives ont été proclamés le 8 octobre, le Maroc n’a toujours pas de gouvernement. Le sortant n’étant pas encore sorti, une partie des ministres est partie signer des conventions dans le cadre de la visite royale au Rwanda tandis qu’au même moment 12 autres ont été virés pour incompatibilité de leur fonction ministérielle avec leurs mandats...
Lire la suite
Le bal des farces d'appoint
Le chef du gouvernement (sortant) et son parti agissent et se comportent comme un parti unique, méprisent aussi bien leurs alliés que leurs adversaires politiques (…) ; ils jouent sur la corde sensible de la religion pour tromper les Marocains, divisent la société entre vertueux et non vertueux… " Les membres du Bureau politique du RNI, réunis en catastrophe pour tirer les leçons des résultats catastrophiques du parti lors scrutin législatif du 7 octobre, ont...
Lire la suite
Le PJD, une urne dans la tête
Il voulait un second mandat, il l’a obtenu avec un score au-delà de ses espérances. Le petit peuple des votants a exaucé son vœu le plus pieux. S’il arrive à former sa majorité, Abdelilah Benkirane doit s’atteler à la tâche et répondre aux immenses attentes de la population. Le premier mandat ayant permis aux islamistes de connaître les dossiers et les rouages de l’Etat, le second est censé être celui de l’action et non de...
Lire la suite
Le Pjdexit en marche ?
Comme dans toute consultation électorale, la grande inconnue demeure le taux de participation. C’est à l’aune de ce dernier, principal enjeu du scrutin législatif du 7 octobre, qu’est jugé l’état d’esprit des citoyens-électeurs et que l’on mesure à la fois la capacité de mobilisation des partis et l’ampleur de la désaffection à l’égard de la chose politique. Or, la campagne électorale pour ces législatives...
Lire la suite
La croissance du populisme
On connaît désormais les recettes magiques du PJD en matière de gouvernance. Beaucoup de promesses très peu réalistes aux électeurs et à l’arrivée un bilan très en deçà des engagements consignés dans son programme électoral. Les cinq ans passés au pouvoir, qu’ils doivent au Printemps arabe, ont montré aux plus avisés que les islamistes se sont surtout employés à faire vibrer la corde sensible des Marocains...
Lire la suite
Precédent 1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant