Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Confus de Canard
Un procès équitable
De prime abord, l’on peut considérer, au vu des verdicts prononcés mercredi dernier par la chambre criminelle de Salé, que la justice a eu la main lourde dans le procès très médiatisé et plein de rebondissements de Gdeim Izik. Un procès qui s’est penché sur des événements dramatiques remontant à novembre 2010 lorsque les forces de l’ordre sont intervenues pour démanteler le camp de Gdeim...
Lire la suite
Un procès équitable
De prime abord, l’on peut considérer, au vu des verdicts prononcés mercredi dernier par la chambre criminelle de Salé, que la justice a eu la main lourde dans le procès très médiatisé et plein de rebondissements de Gdeim Izik. Un procès qui s’est penché sur des événements dramatiques remontant à novembre 2010 lorsque les forces de l’ordre sont intervenues pour démanteler le camp de Gdeim Izik dressé dans les environs de...
Lire la suite
L’abattage dans tous ses états…
L’enquête récemment divulguée par la Cour des comptes sur l’état des abattoirs ne fait que confirmer, chiffres clairs et faits tangibles à l’appui, une réalité peu reluisante dénoncée à plusieurs reprises par les organisations professionnelles du secteur. Que ce soit l’Anpvr, la Fiviar, l’Onssa, tous ont longtemps alerté sur les archaïsmes qui continuent à empêcher la modernisation et le développement de la...
Lire la suite
Démocratie "interpellative"
Une enquête sur les raisons du retard du programme Al Hoceïma, Manarat Al Moutawassit». Cette décision royale, prise à l’issue du dernier conseil des ministres en date, suivie d'un relâchement de l'étau sécuritaire sur la ré- gion est-elle de nature à calmer le mouvement de contestation du Rif ? Preuve que le pari de la pacification était dificile à gagner, même le jour de l’Aïd Al Fitr, censé être un moment de partage et de...
Lire la suite

Dissoudre les communes
Relégué au second plan par l’agitation rifaine, le scandale de la commune de Had Soualem qui a révélé à une opinion très choquée l’ampleur de l’incurie de son président-cache-cash montre encore une fois le vrai visage de la classe politique. Une classe politique déconsidérée qui a réussi, là où elle était censée écrémer un personnel de qualité, à faire de la démocratie...
Lire la suite
Menace sur la paix sociale
Pour qui observe l’évolution des prix au Maroc se rend compte tout de suite qu’ils se situent au-dessus d’un niveau économiquement rationnel. Or, cette vie de plus en plus chère, sans commune mesure avec les bas revenus du plus grand nombre, ne se justifie nullement. Surtout pour certains produits de base comme les fruits, légumes et poissons dont les prix flambent tout au long de l’année avec un pic pendant le mois de ramadan, sans qu’aucun facteur objectif ne vienne justifier...
Lire la suite
Pour une évolution du roi et du peuple
Maintenant que Zafzafi et consorts ont été envoyés à l’ombre après un hirak (mouvement) que les pouvoirs publics ont curieusement renforcé par leur stratégie de wait and see qui a duré près de sept longs mois, les langues commencent à se délier et les offreurs de service de la société civile commencent à sortir courageusement de leur tanière. Chacun y va de sa petite recette pour résoudre la crise d’El Hoceïma,...
Lire la suite
La faillite d’une certaine poitique
Nasser Zafzafi, le jeune leader de la contestation rifaine, a été interpellé après s’être rendu coupable d’un délit puni par la loi que ses détracteurs ont aussitôt exploité pour le neutraliser : irruption dans une mosquée d’Al Hoceïma pour interrompre bruyamment le prêche du vendredi 26 mai. L’arrestation de celui qui risque gros n’a pas pour autant calmé la colère des contestataires qui ont réclamé la...
Lire la suite
Faut-il craindre l'effet contagion ?
Nouvelle démonstration de force des manifestants d’El Hoceïma jeudi 18 mai. Plus de 40 000 manifestants selon les organisateurs, moins de 7 000 selon les autorités, cette action de colère, qui s’est déroulée sans aucun dérapage malgré la présence massive des forces de sécurité, se voulait une réponse aux accusations de velléités séparatistes proférées par les chefs de la majorité à l’issue...
Lire la suite
1- 2- 3- 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- Suivant