Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

La gloire de mon père
A vec son dernier livre « Même pas mort», paru aux éditions Le Fennec, Youssouf Amine Elalamy propose un voyage mélancolique. Une quête initiatique au cours de laquelle l’auteur veut faire renaître son père à travers son encre, qu’il décrit comme «sa vraie vengeance et son unique revanche sur la mort», en volant à son père son passé pour lui inventer un avenir. En dix chapitres, le...
Lire la suite
Le Roi Mohammed VI offre des œuvres d’art au Louvre d’Abou Dhabi
 Le Roi Mohammed VI, qui effectue une visite d’amitié et de travail aux Emirats Arabes Unis, a pris part, mercredi dernier, sur l’Ile Saadiyat au large de la ville d’Abou Dhabi, à la cérémonie d’ouverture du Musée du ‘‘Louvre Abou Dhabi’’, aux côtés du Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, Prince Héritier d’Abou Dhabi, et du Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum, Vice-président de l’Etat des Emirats Arabes Unis. La...
Lire la suite
Collectivement artistique
 Confluences- Regards d’artistes européens sur le Maroc », est le thème d’une exposition collective d’artistes peintres européens, installés au Maroc, qui se poursuit jusqu’en janvier 2018 à Villa des Arts de Casablanca. Cette exposition collective présente le travail d’artistes européens installés au Maroc, leur regard et leur parcours par l’emploi de médiums aussi différents que le pastel, la gouache, l’estampe, la...
Lire la suite
Le nazisme toujours à la page
 Est-ce un effet de la montée des populismes ? Les jurés du Goncourt et du Renaudot ont choisi lundi d'attribuer leur prix à deux récits saisissants qui reviennent sur la montée du nazisme pour l'un et la fin misérable d'un des nazis les plus odieux pour l'autre. Le prix Goncourt, la plus prestigieuse récompense littéraire du monde francophone, a été attribué à "L'ordre du jour" (Actes Sud) d'Éric Vuillard pour son récit fulgurant sur...
Lire la suite

Jacques Majorelle vu par Chantal Destrez
 «Dans ces rues, le soir, et dans ces souks, le maxillaire contracté et les yeux brillants, je reste ivre et frémissant, délirant sous la douceur des formes qui passent, de la lumière magique qui s’irise dans les gerbes de poussière que soulève la foule. Quelle volupté, quelle splendeur que ces jaunes puissants soulignés des violets tendres des ombres s’étalant en arabesques mouvantes. Savantes harmonies des blancs nuancés où...
Lire la suite
Prix littéraires : Les surprises des sélections…
 Des auteurs omniprésents comme Alice Zeniter ou Philippe Jaenada, ou l'encore peu connu François-Henri Désérable, seul écrivain en lice pour tous les prix: les sélections des prix d'automne se concentrent sur une poignée de noms, oubliant les populaires Amélie Nothomb ou SorjChalandon. A seulement 30 ans, François-Henri Désérable est le seul écrivain à faire l'unanimité des jurys. L'auteur d'"Un certain M. Piekielny" (Gallimard), son...
Lire la suite
Le prix de la culture amazighe décerné à Abdeslam Ahizoune
 Pour sa contribution qualitative dans la promotion de la langue et culture amazighes, le président du directoire de « Maroc Telecom» et ancien membre du conseil d’administration de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), Abdeslam Ahizoune, a reçu, mardi dernier à Rabat, le Prix de reconnaissance de la culture amazighe au titre de l’année 2016. La consécration de M. Ahizoune a eu lieu lors d’une cérémonie de remise du Prix de la culture amazighe...
Lire la suite
L’Afrique décontractée
 27 humoristes du Maroc et d'Afrique réunissent leur talent pour la première édition du festival itinérant "Afrique du rire", unique sur le continent, et qui débutera à Casablanca le 2 novembre prochain. Initié par l'humoriste maroco-ivoirien Tarik Lazrak alias Oualas, et co-produit par Reda El Bradi, l'événement veut mettre en avant les talents africains, émergents ou confirmés, sur de vraies scènes et face à un large public. «C'est le...
Lire la suite
Un Marocain gagne le prix littéraire «Une mer de mots»
 Le jeune écrivain marocain Salim Bouazzati a remporté le premier prix de l’édition 2017 du concours litté- raire «Une mer de mots» de l’Institut européen de la Méditerranée (IEMed) et de la Fondation Anna Lindh. Salim Bouazzati (22 ans) s’est adjugé le premier prix de ce concours littéraire pour son œuvre «Loaf of bread» (Une miche de pain) qui relate l’histoire de dé- sespoir d’un jeune émigré...
Lire la suite
Precédent 4- 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- Suivant