Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Cet étrange Hangar
Après son premier roman, Mounir Serhani, écrivain poète et traducteur marocain, publie Le Hangar chez ORION éditions, juin 2017. Il s’agit d’un roman sur et pour l’art et les artistes surtout ceux dignes de ce statut. Ce texte écrit à même le Beau met en scène un personnage extrêmement mégalomane et cynique qui exerce le métier du collectionner des œuvres d’art. Toute la vie de ce...
Lire la suite
Kilito, l’homme qui parle toutes les langues…
"Sans l'aspect ludique, croyez-moi, je n'écrirais pas", a affirmé Abdelfattah Kilito. Faisant écho à Kafka, il est celui qui «parle toutes les langues, mais en arabe». Il lit dans toutes les langues, et tente d'établir des passerelles entre les différentes cultures. Le télescopage entre culture orientale et culture occidentale se fait, non sans heurt, révélant affinités et antagonismes. D'un rivage à l'autre, d'une langue à l'autre, il est le...
Lire la suite
Qu'est-ce qu'une femme parfaite ?
L’articulation méthodique entre la vision littéraire et la vision sociologique vise à asseoir et à vérifier l’hypothèse suivante : la littérature participe du réel, en le décalquant ou en le déformant, peu importent les modalités. Quel impact l’idéal féminin rejoué par l’imaginaire répercute-t-il sur la réalité sociale ? Par cette réflexion, Anissa Benzakour Chami a cherché avec son livre...
Lire la suite
La fabuleuse histoire de Tunaruz
L’écrivaine et artiste peintre franco-marocaine Fatema Ouakka a publié un roman intitulé «Tunaruz, la Porteuse d’Espoir», paru aux éditions L’Harmattan. Ce livre de fiction s’inspire d’histoires vraies, romancées, remontant à l’enfance de l’artiste dans le Moyen-Atlas, dans le but de rendre hommage à « toutes les petites Tunaruz, enfants puis jeunes filles faibles et fortes, ayant une vie en devenir au Maroc », affirme Fatema...
Lire la suite

Escapades littéraires à la Villa des arts
La Fondation ONA a organisé, jeudi 22 octobre, une rencontre littéraire autour du roman "Un couple et deux religions" d'Aissa Ikken à la Villa des arts de Rabat. Il s’agit d’une œuvre qui relate les mésaventures d'un couple dont la femme est juive et le mari musulman du Maroc. Malgré leur amour et leur entente, ils n'échappent pas à la situation politique au Moyen-Orient qui bouleversera leur vie. Le mari dont le père est tué par des Palestiniens, elle, dont le...
Lire la suite
Le temps d’un poème
«Le Temps qui reste », du poète Ahmed Hilal est un recueil où écrit et cri se mêlent. Il s’agit de la peinture de l’intime. Le mot et le trait tracé dans sa trajectoire continuent à cohabiter sans contradiction. Pour écrire ces poèmes, Ahmed Hilal a dû fouiller dans la profondeur de son âme, de ses afflictions, de ses tourments, de ses désirs, espoirs et désespoirs, de ses déboires, et ses amours. Sa plume lui permet de dire ce...
Lire la suite
« Derb Al Maâguiz », un récit fabuleux
Avec « Derb Al Maâguiz » (le quartier des paresseux), Saïd Chaffaj nous livre une œuvre littéraire sensible et enthousiasmant. Une œuvre, écrite en langue arabe simple et efficace, qui semble plutôt inclassable. Est-ce un roman ? Une autobiographie ? Une chronique sociale ? Les trois se mêlent au fil de l’histoire. Pourtant, lorsqu’on lit « Derb Al Maâguiz », on pourrait croire qu’il s’agit de l’autobiographie. Puis, lorsqu’on...
Lire la suite
Leïla Slimani s’adjuge le prix Mamounia
Le prix littéraire de la Mamounia 2015 est remporté par Leïla Slimani pour son livre Le Jardin de l’Ogre paru aux éditions Gallimard. Une femme primée, une grande première dans l’histoire de ce prix qui récompense des romans d'écrivains marocains d'expression française. Ce roman relate l'histoire d'Adèle (journaliste) et de Richard (médecin) qui semblent former un couple heureux. Ils élèvent un petit garçon dans leur bel appartement...
Lire la suite
Carte blanche à Amina Benbouchta
Dans le cadre de ses actions de promotion des talents artistiques du Maroc contemporain, la Fondation CDG donne Carte Blanche à l’artiste Amina Benbouchta pour le montage d’une exposition qui se poursuivra jusqu’au 10 novembre 2015 et qui sera animée, à ses côtés, par des artistes de son choix. Un choix qu’elle aura fait avec responsabilité et surtout avec une réelle conviction du potentiel qu’il recèle. Amina a retenu quatre noms qui marqueront certainement...
Lire la suite
Precédent 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- 14- Suivant