Dernière minute ...
7 Américains disparus après la collision entre un destroyer américain et un navire philippin le 17 juin Daesh et Hamas se disputent la revendication du meurtre d'une policière israélienne à Al Qods Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Incendie de la tour Grenfell: le bilan atteint 30 morts, 70 personnes portées disparues Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Après avoir entendu le samedi 03/6 Zafzafi à Casablanca le juge demande le prolongement de sa garde à vue  Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

A Agadir,on a ri en amazigh...
 Les humoristes amazighes se sont pro- duits sur scène en fin de semaine à Agadir avec talent et beaucoup de gaieté, à l’occasion de la 11e édition du festival Tatsa (rire) qui a été un succès public. dans un théâtre de plein air archi-comble
en ces nuits ramadanesques, les
comédiens ont puisé dans l’actualité, les traditions et les contradic-
tions de la société, entre...
Lire la suite
Escapades littéraires à la Villa des arts
La Fondation ONA a organisé, jeudi 22 octobre, une rencontre littéraire autour du roman "Un couple et deux religions" d'Aissa Ikken à la Villa des arts de Rabat. Il s’agit d’une œuvre qui relate les mésaventures d'un couple dont la femme est juive et le mari musulman du Maroc. Malgré leur amour et leur entente, ils n'échappent pas à la situation politique au Moyen-Orient qui bouleversera leur vie. Le mari dont le père est tué par des Palestiniens, elle, dont le...
Lire la suite
Le temps d’un poème
«Le Temps qui reste », du poète Ahmed Hilal est un recueil où écrit et cri se mêlent. Il s’agit de la peinture de l’intime. Le mot et le trait tracé dans sa trajectoire continuent à cohabiter sans contradiction. Pour écrire ces poèmes, Ahmed Hilal a dû fouiller dans la profondeur de son âme, de ses afflictions, de ses tourments, de ses désirs, espoirs et désespoirs, de ses déboires, et ses amours. Sa plume lui permet de dire ce...
Lire la suite
« Derb Al Maâguiz », un récit fabuleux
Avec « Derb Al Maâguiz » (le quartier des paresseux), Saïd Chaffaj nous livre une œuvre littéraire sensible et enthousiasmant. Une œuvre, écrite en langue arabe simple et efficace, qui semble plutôt inclassable. Est-ce un roman ? Une autobiographie ? Une chronique sociale ? Les trois se mêlent au fil de l’histoire. Pourtant, lorsqu’on lit « Derb Al Maâguiz », on pourrait croire qu’il s’agit de l’autobiographie. Puis, lorsqu’on...
Lire la suite

Leïla Slimani s’adjuge le prix Mamounia
Le prix littéraire de la Mamounia 2015 est remporté par Leïla Slimani pour son livre Le Jardin de l’Ogre paru aux éditions Gallimard. Une femme primée, une grande première dans l’histoire de ce prix qui récompense des romans d'écrivains marocains d'expression française. Ce roman relate l'histoire d'Adèle (journaliste) et de Richard (médecin) qui semblent former un couple heureux. Ils élèvent un petit garçon dans leur bel appartement...
Lire la suite
Carte blanche à Amina Benbouchta
Dans le cadre de ses actions de promotion des talents artistiques du Maroc contemporain, la Fondation CDG donne Carte Blanche à l’artiste Amina Benbouchta pour le montage d’une exposition qui se poursuivra jusqu’au 10 novembre 2015 et qui sera animée, à ses côtés, par des artistes de son choix. Un choix qu’elle aura fait avec responsabilité et surtout avec une réelle conviction du potentiel qu’il recèle. Amina a retenu quatre noms qui marqueront certainement...
Lire la suite
Ça va encore Jazzer à Tanger !
Le festival de musique Tanjazz revient du 9 au 13 septembre pour une 16e édition qui se tiendra sous sous le thème "le jazz des cinq continents". Cet événement largue ainsi à nouveaux les amarres vers des horizons aventureux et propose ainsi aux Tangérois et aux visiteurs de la ville du Détroit de faire en cinq jours "le tour du monde en 100 Jazzmen", depuis les mondes a priori les plus éloignés de la culture jazz jusqu'à des univers jazzistiques plus familiers, expliquent...
Lire la suite
Les Arts plastiques vus par Abdelali Najah
L’écrivain Abdelali Najah vient de publier son deuxième ouvrage intitulé « Les Arts plastiques au Maroc »- Tome I, aux Editions Edilivre à Paris (2015). Le livre se compose d’une introduction, un avant-propos de François Giveri artiste peintre et ancien conservateur en chef du patrimoine, spécialité musées – art moderne et contemporain, les premières rencontres d’Art Actuel à Mazagan Beach Resort les 26, 27 et 28 février 2010, un...
Lire la suite
Timitar tout en rythme et en couleurs
Tout au long de la 12e édition du festival Timitar, Agadir a vibré aux rythmes de la musique amazighe et mondiale. Pour la soirée de clôture, le public a eu droit à des spectacles époustouflants de la chanteuse libanaise Diana Haddad et la vedette du chaâbi marocain Zina Daoudia. Diana Haddad a, dès son apparition sur la scène Place Al Amal, enflammé l’immense foule avec ses célèbres tubes comme "Saken", "Lagetek" ou encore "Mas and Louly". Autre moment...
Lire la suite
Precédent 5- 6- 7- 8- 9- 10- 11- 12- 13- 14- Suivant