Dernière minute ...
ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Le 22 décembre 2017, le bitcoin chute de 25 %, de 20.000 $ à 14.445 $ Catalogne-21 Décembre : Majorité absolue des indépendantistes mais former un gouvernement n’est pas garantie Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Obama pour une sainte alliance contre l'État islamique
Les Etats-Unis ont annoncé que plus de 40 pays participeraient, d'une manière ou d'une autre, à la coalition contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI) actifs en Irak et en Syrie. Parmi eux, 25 ont été rendus publics dans un décompte fourni par le département d'Etat. Les autres pourraient collaborer discrètement dans divers domaines : diplomatie, renseignement, assistance militaire, lutte contre le recrutement et les réseaux financiers de l'EI. Les Américains ont mené 148 bombardements depuis le 8 août dans le nord et l'ouest de l'Irak, et plus de 800 conseillers militaires et soldats ont été déployés pour protéger l'ambassade à Bagdad et assister l'armée irakienne. Barack Obama présidera le 24 septembre une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée justement à la menace que font peser les djihadistes étrangers opérant en Syrie et Irak. Le Canada déploie déjà plusieurs dizaines de militaires dans le nord de l'Irak, pour trente jours reconductibles, auprès des militaires américains conseillant les forces kurdes. Le Royaume-Uni, décrit comme un partenaire majeur, ont livré mercredi des mitrailleuses lourdes et des munitions aux forces kurdes, renforçant ainsi ses précédentes livraisons militaires. Le soutien de Londres inclut également la formation des peshmergas. Le gouvernement britannique envisage aussi de participer aux raids aériens, mais n'a pas encore pris de décision. L'Allemagne, l'Italie, mais également d'autres pays européens vont livrer des armes aux combattants kurdes. L'Arabie saoudite s'est engagée à verser 500 millions de dollars au Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Le grand mufti a qualifié les djihadistes d'«ennemi numéro un de l'islam». Une quinzaine d'autres pays, comme la Suisse, l'Espagne, l'Irlande, le Japon, la Norvège et le Danemark, ont également promis des dons à divers instances humanitaires onusiennes et au Comité international de la Croix-Rouge.
 
 
 
 
Rachid WAHBI

à lire aussi :
Hollande déchu de son engagement
En France, la déchéance de nationalité, c’est fini. François Hollande a annoncé mercredi 30 mars, à l’issue du conseil des ministres, qu’il...
États-Unis : Au secours, les Bush reviennent !
Étrange dynastie. Personne ne semble les prendre au sérieux. Ils ne font ni trembler, ni rêver. Après le père, l'aîné, voici le cadet. Il se nomme Jeb...
Scandale des écoutes : la NSA joue les sourds
 Les Etats-Unis ont catégoriquement rejeté mardi de récentes accusations sur l’interception de communications en Europe par leurs services...
Moubarak abonné aux procès
C'était théoriquement la dernière affaire qui le maintenait en prison. Mardi dernier, la Cour de cassation a annulé la condamnation de Hosni Moubarak à trois ans de...