Dernière minute ...
A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Beurgeois Gentleman
Hollande en position de démissionnaire
La France a répudié son ex-président car il voulait «nettoyer la racaille au Karcher» et il s’était permis de prononcer «Casse-toi, pauv' con !» en réponse à un paysan refusant sa poignée de main au salon de l’Agriculture le 23 février 2008. Il avait aussi lancé abruptement, lors d'une alterca-tion avec un pêcheur breton : «C'est toi qui a dit ça ? Ben, descends un peu le dire !». Ce destructeur de la Libye voulait aussi renvoyer les gitans chez eux, lui le sang mêlé, l’immigré juif hongrois dont le père était bien content de trouver refuge dans cette France providentielle après avoir fui l’enfer communiste. La Libye, qui fut jadis sa vache à lait, est aujourd’hui un enfer pour ses habitants et un paradis pour les islamistes de tout poil. Après avoir répudié son ex-président et futur délinquant, la France était prête à se donner corps et âme à DSK, un natif d’Agadir, mais dom niqua la femme de chambre car il croyait que Nafissatouétait à lui («Diallo» signifie «était à lui» en Marocain). Ce coup de foudre à Manhattan fitles affaires de Bozo le clown, l’homme qui se rêvait normal. Bozo le clown n’a jamais été marié mais il a quand même réussi à vendre «le mariage pour tous» à la France. Deux ans après son intronisation, les Français ont la gueule de bois et une sensation de douleur au bas du dos car ils ont le sentiment d’avoir légalisé «la sodomie pour tous». Certes, les Français ont le sentiment d’avoir été faits cocus par Bozo le clown. Mais son ex-compagne, l’éphémère Rotweiller le fut vraiment. Elle commença par découvrir les escapades nocturnes de son président en scooter dans les tabloïds avant d’être répudiée par une dépêche de l’AFP comme une Afghane. Entre l’épisode du scooter et celui de la répudiation, elle eut droit à une hospitalisation d’officepour se reposer sans doute d’une tentative de suicide. A cause de ce comportement de goujat, Rotweiller vient de lui planter ses canines dans le jarret. Dans un récent ouvrage, elle installe le lecteur derrière la porte de leur ancienne chambre à coucher, enlève la clé et permet aux électeurs français de découvrir leur élu nu à travers le trou de la serrure. C’est la rentrée littéraire, le jury du prix Goncourt et Tahar Ben Jelloun qui en fait partie peuvent arrêter de lire "Les tribulations du dernier Sijilmassi", de Fouad Laroui (Julliard) pour se délecter du livre de la Rotweiller. Le jury va le découvrir dans ce livre, à travers le trou de la serrure de sa chambre à coucher en position de démissionnaire sur sa Rotweiller. Comme à son habitude, il est toujours hésitant : «je donne un coup de rein à droite, à gauche, ou au centre ?».
 
Beurgeois.Gentleman@gmail.com
Le Beurgeois Gentleman

à lire aussi :
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (2/15)
Mohamed, un Algérien d’origine française, possède toute la panoplie du parfait «iSlamiste» postmoderne qui vit passionnément sa religion sur Internet :...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (21/25)
Mohamed James Dean est attablé dans le kebab d’Abou Aylan, un réfugié kurde de Kobané, à Barbès, dans le dix-huitième arrondissement de Paris....
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (47)
Mohamed James Dean fait l’objet d’une expérimentation du CNRS qui l’oblige à suivre un cours qu’Ernest Renan a prononcé au Collège de France en...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (31)
Mohamed James Dean est en garde à vue pour avoir tenté d’étrangler son ami d’enfance Kidordîne. Pour faire diversion, il se met à hurler des rimes. Les...