Dernière minute ...
SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte 9e circonscription : La presse algérienne s'indigne du retrait de candidature de Leila Aichi Après l'abandon de la Suède des poursuites contre lui, Julian Assangeva demanderait l'asile politique à la France L'adjoint de l'ambasssadeur du Maroc à Sainte Lucie agrésé physiquement par un diplomate algérien lors d'une réunion d'un comite onusien  Macron élu avec  20.753.797  voix soit 66,10% des suffrages exprimés  contre 10.664.118 pour Le Pen (33,90%)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Trump se dit « honoré » de rencontrer Kim Jong-un « si les conditions sont réunies » Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Le programme Al Othmani approuvé mercredi 26 avril par 208 voix, 91 députés ont voté contre et 40 se sont abstenus Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le transport et le résidentiel, principaux consommateurs d'énergie avec un total de 59,8  Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Côté Basse Cour
La CGI prise en défaut
Les malfaçons et autres imperfections sont monnaie courante dans l’immobilier au Maroc au point que les acheteurs refont souvent les travaux (plomberie, sanitaire, tuyauterie, électricité...) à leur frais sans moufeter. La plupart des promoteurs, qui ne livrent pas un produit fini selon les normes requises, ne sont pas vraiment inquiétés. Pas la CGI qui a été prise en défaut sur le projet de Madinat Badis à El Hoceïma dont les acquéreurs, des MRE pour la majorité, ont crié au scandale à cause de certaines défectuosités constatés dans les maisons livrées. L’affaire est parvenue jusqu’aux oreilles du Roi Mohammed VI qui a chargé le ministère de l’Economie et des Finances et son collègue de l’Intérieur d’auditer le projet mis en cause ainsi que l’ensemble des projets de la CGI dans le nord du pays. Selon une source proche de l’entreprise dirigée par le très sérieux Ali Ghannam qui a été entendu ainsi que des responsables de la boîte par la BNPJ, la CGI est victime de son engagement dans plusieurs chantiers de construction au Maroc dont il n’a pas souvent le temps de suivre la bonne marche.

à lire aussi :
Double consécration pour l’ONEE
L’usine de production d’eau potable du bassin de Sebou-Fès relevant de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) qui alimente la...
El Kabbaj se mouille
On a cru que le très controversé cheikh salafiste Hammad El Kabbaj allait s’occuper de ses petites affaires depuis qu’il a été écarté par la...
Sale temps pour Salé
Les images de Salé et dans une moindre mesure de Rabat submergées d’eau suite à de fortes précipitations de moins de 4 heures jeudi 23 février ont...
Benkirane y croit encore
La dernière p r o p o s i t i on de Abdelilah Benkirane à Aziz Akhannouch pour sortir les négociations de leur enlisement prête vraiment à sourire. Elle consiste...