Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
La CGI prise en défaut
Les malfaçons et autres imperfections sont monnaie courante dans l’immobilier au Maroc au point que les acheteurs refont souvent les travaux (plomberie, sanitaire, tuyauterie, électricité...) à leur frais sans moufeter. La plupart des promoteurs, qui ne livrent pas un produit fini selon les normes requises, ne sont pas vraiment inquiétés. Pas la CGI qui a été prise en défaut sur le projet de Madinat Badis à El Hoceïma dont les acquéreurs, des MRE pour la majorité, ont crié au scandale à cause de certaines défectuosités constatés dans les maisons livrées. L’affaire est parvenue jusqu’aux oreilles du Roi Mohammed VI qui a chargé le ministère de l’Economie et des Finances et son collègue de l’Intérieur d’auditer le projet mis en cause ainsi que l’ensemble des projets de la CGI dans le nord du pays. Selon une source proche de l’entreprise dirigée par le très sérieux Ali Ghannam qui a été entendu ainsi que des responsables de la boîte par la BNPJ, la CGI est victime de son engagement dans plusieurs chantiers de construction au Maroc dont il n’a pas souvent le temps de suivre la bonne marche.

à lire aussi :
Double consécration pour l’ONEE
L’usine de production d’eau potable du bassin de Sebou-Fès relevant de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) qui alimente la...
Méditel bouscule les femmes
A l’occasion du 8 mars, Méditel cherchait s’offrir un joli coup de pub en faisant ouvrir gratuitement tout au long de cette journée les salles du cinéma au...
Trois conventions pour booster Casablanca
Dans le cadre de la stratégie de requalification économique du Grand Casablanca, une offre de parcs d’activités va se déployer sur l’axe Mohammedia-Nouaceur,...
La France pas solidaire
Comme le dit si bien un adage bien connu, «c'est dans le malheur qu'on connait ses véritables amis». Alors que le sud du Maroc est pris au piège de pluies torrentielles...