Dernière minute ...
Pyongyang menace de riposter aux mences de Trump par un essai d'une bombe H «sans précédent» Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Attijariwafa bank conclut un partenariat stratégique avec un géant japonais Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Sommet de la Ticad : Le Japon dénonce l'agression de Nacer Bourita par des officiels mozambicains à Maputo Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
En attendant le premier ministre…
Après une période de répit, Abdelilah Benkirane a repris son langage animalier préféré (crocodiles et démons) qu’il a de nouveau utilisé pour traiter ses adversaires politiques. C’était lors de la réunion dimanche 4 mai à Bouznika avec les responsables locaux du PJD. Hamid Chabat, Driss Lachgar, Ilyas El Omary ( PAM) et certains médias dont 2M et le Matin, Abdelilah Benkirane a ressassé la rengaine habituelle «contre ceux qui cherchent à lui nuire». «Ils sont à l'affût de la moindre de vos erreurs. Mais j’évite de prendre des dispositions que la loi m’autorise pour qu’ils ne m'attaquent pas et m'accusent d'abus de pouvoir», avait lâché Benkirane devant ses ouailles qui ont bu ses paroles comme de l’élixir. Se complaire dans la victimisation à la limite de la paranoïa est un vrai métier où Abdelilah Benkrane excelle en portant la casquette de chef islamiste. En attendant le Premier ministre…

à lire aussi :
La bourde de Haddad
La vedette du dernier salon du tourisme de Berlin (ITB) aura été sans conteste le ministre du Tourisme Lahcen Haddad. Suppléant le directeur général de...
Médicaments : La contrebande en pleine forme
Alors que l’on croyait les hôpitaux du centre du pays immunisés contre les médicaments de contrebande, un groupe d’individus rôdant aux abords de ces...
Scandale à l’Iscae Rabat
Le directeur de l’Iscae Rabat a pris une décision pour le moins étonnante : faire muter à l’Iscae Casablanca, sans autre forme de procès ni motif valable, un...
La grève des syndicats
Dans une première mondiale, les principaux syndicats nationaux ont tenu leur engagement de ne pas fêter le 1er mai. Résultat : pas de défilés, ni de slogans, ni de...