Dernière minute ...
Pyongyang menace de riposter aux mences de Trump par un essai d'une bombe H «sans précédent» Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Attijariwafa bank conclut un partenariat stratégique avec un géant japonais Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Sommet de la Ticad : Le Japon dénonce l'agression de Nacer Bourita par des officiels mozambicains à Maputo Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Le médecin Faïk expédié à l’ombre
Le médecin d’ l’hôpital Avicenne à Rabat, qui délivrait de faux certificats, vient d’être condamné par le tribunal de première instance de Rabat à 10 mois de prison ferme et à une amende de 2.000 DH. Mohamed Faïk a été également condamné à verser la somme de 20.000 DH à l’ex-parlementaire Youssef Tazi en guise de dommages et intérêts. Ce dernier a poursuivi l’accusé pour avoir reconnu lors de son interrogatoire avoir donné des certificats de complaisance portant son nom et son cachet à Lamya Fassi Fihri et sa famille sans les avoir examinés. Or, ce sont ces pseudo-attestations médicales que la femme de M. Tazi a produit devant la justice pour faire condamner en aout 2013 pour coups et blessures son mari qui avait alors écopé de 4 mois de prison ferme.

à lire aussi :
Moulay Rachid fait péter les plombs à l’Algérie
Les festivités du mariage de SAR royal le prince Moulay Rachid, célébrées dans la joie et l’allégresse, n’ont pas été du goût des...
Contribution libératoire : Ce n'est pas le rush
Ce n’est pas le rush attendu pour la contribution libératoire qui semble rencontrer bien des réticences. depuis le lancement de la campagne début de l’année destinée à pousser...
Entre blé tendre et drogue dure
Le milieu des minotiers ne parle que de cette affaire jugée trop bizarre à leur goût dont a été victime l’un des leurs il y a près de deux semaines. M....
Le terrorisario menace
Ceux qui doutent encore du virage terroriste du Polisario, le dénommé Abou El Oualid Essahraoui achèvera de les convaincre du contraire. Ce dernier a appelé...