Dernière minute ...
Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Scrutin décoiffant à Mohammedia
Après avoir été livrés lors des communales de 2016 à un blaireau, infirmier de son état déchu par la justice, les habitants de la ville viennent à mi-mandat de se faire offrir une coiffeuse. ébouriffant!
 
Grosse surprise à Mohammedia : Le PJD a réussi à conserver la présidence du conseil municipal avec l’élection à sa tête le 31 décembre 2018 de Imane Sbiyer alors que son prédécesseur, Hassan Antara a été révoqué par une décision du tribunal administratif prononcée le 16 décembre 2018 pour cause de conflit avec les élus de l’opposition et même de son propre parti. Or, n’était la nature du profil du candidat présenté le RNI avait toutes les chances de reprendre les rênes de la municipalité. Mohamed Al Atouani est très contesté aussi bien par la population locale que par les élus, notamment USFP et PAM avec lesquels il a grillé ses cartes du temps où il était président de la commune. Le RNI, qui paie au prix fort les turpitudes de son représentant indésirable, savait donc à l’avance que la chefferie allait lui filer entre les doigts mais il n’avait d’autre choix que d’accréditer, loi oblige, son tête de liste malheureux et impopulaire investi bizarrement lors des communales de 2016 par l’ex-président du Rassemblement Salaheddine Mezouar… Une grosse erreur exploitée par les islamistes, ouvrant un grand boulevard devant l’élection d’Imane Sbiyer qui a ceci de particulier qu’elle tient un salon de coiffure ! Pauvres habitants ! Après avoir été pris en otage par un blaireau, infirmier de son état qui n’a rien fait pour soigner les mille et un maux de l’ex-cité des fleurs, les voilà livrés pieds et poings liés à une femme qui s’y connaît plus en brushing et manucure qu’en gestion des affaires locales. Comme ses congénères du parti, la nouvelle mairesse porte le voile en public. Pour une professionnelle de l’esthétique et de la beauté, avouez que c’est décoiffant. Le PJD confirme ainsi sa réputation de champion du vernis et des masques.
 
 

à lire aussi :
Le gérontocrate du MP
C’est un 19ème congrès du MP, assommant comme peuvent l’être les rassemblements sans enjeux qu’a infligé Mohand Laenser aux militants venus juste pour lui...
Ramid boude
Après les sommes qu’il lui arrive de piquer en pleines réunions publiques, le ministre d’Etat des Droits de l’homme boude les conseils de gouvernement. C’est la...
Crash A320 : Entre suicide et terrorisme
L’affaire du suicide du copilote allemand de Germanwings qui a entraîné dans sa mort horrible mercredi 25 mars 149 passagers dans le sud des Alpes françaises n’en...
Gaspillage ramadanesque
Pas besoin de statistiques des services de Lahlimi pour savoir que les Marocains consomment plus de denrées alimentaires pendant le mois de Ramadan que le restant de l’année. Il...