Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

7ème Can’ART
Quand le cinéma français sort le grand jeu
Le Festival du Film Français, organisé par l’Institut français du Maroc, a proposé cette année un panorama en cinq films en exclusivité ou en avant-première et accompagnés de talents français. Six villes du royaume (Casablanca, Marrakech, Meknès, Rabat, Tanger et Tétouan) ont accueilli du 11 au 14 octobre 2018, cette manifestation qui a fait découvrir aux Marocains les nouvelles tendances du cinéma français. Le succès était au rendezvous. Ainsi, il y a eu l’avant-première réussie du film Alad’2, présentée au Cinéma Rif de Casablanca, avec une salle comble de plus de 800 spectateurs, en présence du comédien Kev Adams, vedette de ce deuxième opus. Une seconde avantpremière avait lieu au Cinéma Colisée de Marrakech, toujours en présence de Kev Adams, mais aussi de Jamel Debbouze en invité surprise, au grand bonheur des spectateurs présents. Quatre autres films étaient programmés dans le cadre du festival. Tahar Rahim s’était déplacé à Marrakech pour présenter le film Joueurs, le public saluant unanimement sa prestation. Roulez jeunesse était accompagné de son réalisateur, Julien Guetta, qui, après avoir rencontré les étudiants de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC), a pu répondre aux questions des spectateurs de Rabat et de Meknès. I feel good, de Benoît Delépine et Gustave Kervern bénéficiait d’avant-premières avant sa prochaine sortie dans les salles marocaines. Les médiathèques des Instituts français avaient mis en place des parcours découvertes autour de l’univers de Dilili à Paris, le dernier film de Michel Ocelot, et qui, outre les six séances publiques, accompagnaient une quinzaine de séances à destination des publics scolaires et des apprenants des cours de langue.
 

à lire aussi :
Quand ciné rime avec migration
 Le Festival international Cinéma et migrations d'Agadir qui se tient, du 14 au 18 novembre 2017, vient de dévoiler une programmation riche et éclectique pour sa...
Une expo artistiquement saisissante
 Basée à Rabat, la Galerie Banque Populaire accueille, jusqu’au 06 janvier 2018, sa troisième exposition intitulée « Mère & fils »....
Le pari risqué de Mohamed Karrat
Sélectionné au Festival International du Film de Marrakech, dans la catégorie "coup de cœur", le film "Un Pari Pimenté" de Mohamed Karrat est actuellement en salles....
Tanger, capitale du cinéma
La ville du détroit accueille jusqu’au 5 mars la 17e édition du Festival national du film de Tanger (FIFT). Pour la dixième fois, l'événement pose ses valises...