Dernière minute ...
Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Grosse incertitude sur l’avenir du groupe Chaâbi
Le décès de Miloud Chaâbi en avril 2016 a plongé les héritiers dans une situation de tension permanente. Le torchon brûle notamment entre les frères Mohcine et Faouzi, ce qui rejaillit sur les relations familiales du clan Chaâbi et l’ambiance à l’intérieur des entreprises de Ynna holding. La dernière assemblée générale du groupe remonte à juillet dernier et elle a tourné court à cause des divergences qui ont éclaté entre les uns et les autres. Depuis aucune autre n’a été convoquée, ce qui fait dire à certains héritiers que le conseil d’administration sortant est illégal et sa présidente (Mama Tajmouati, l’épouse du défunt) en contradiction avec la loi. Il suit de ces rivalités que les héritiers sont incapables de s’entendre pour gérer dans la collégialité et la concordance l’empire familial et s’acheminent donc vers un partage de la fortune du père fondateur. De belles empoignades en perspective. Ce qui ferait peser de grandes incertitudes sur l’avenir d’un groupe qui ne s’est jamais distingué du vivant même de son fondateur ni par sa transparence ni par un management moderne.  

à lire aussi :
Report au 6 janvier 2014 de l'examen du procès intenté par Chaâbi au Canard Libéré
Le procès en diffamation intenté par Miloud Chaâbi au Canard Libéré et à son directeur de publication Abdellah Chankou qui s'est ouvert lundi 9...
Veolia se mouille pour Redal
Jusqu’où peut aller la maison-mère pour défendre sa filiale défaillante de Rabat-Salé qui peine à respecter ses engagements ?...
Le moral des ménages en berne
Abdelilah Benkirane n’est pas le seul à avoir le moral dans les chaussettes. Celui des ménages n’est pas non plus au beau fixe, à en croire les résultats de...
Le mois de tous les excès
D’où provient cette allégorie ramadanesque collant à la peau des Marocains chaque mois sacré que Dieu fait ? Les galéjades ne maquent pas pour...