Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Roues de secours
Qu’est ce qui a été entrepris comme réforme tangible dans le secteur du transport terrestre depuis la diffusion spectaculaire en mars 2012 sur le Net par le ministre PJD de tutelle Abdelaziz Rabbah de la liste des bénéficiaires des agréments du transport de voyageurs ? Rien de rien. Excepté la CTM qui continue à être le seul opérateur moderne du secteur qui investit dans le confort et la sécurité des passagers, le reste roule dans l’anarchie et le laxisme absolus qui font régulièrement des accidents mortels. Dans ce domaine, tout comme dans le maritime où le Maroc ne possède plus pratiquement de pavillon national en fret ou en passagers, force est de constater que le bilan de M. Rabbah est dégarni malgré le fait qu’il a ait été secondé dans le secteur du transport dans le gouvernement Benkirane 2 d’un ministère délégué en la personne de l’inénarrable Najib Boulif du même parti que lui. Celui-ci a rebeloté dans le gouvernement El Othmani, dégringolant au dernier échelon de la hiérarchie ministérielle comme secrétaire d’Etat en charge du même dossier alors celui qui ne le blairait pas a changé de portefeuille se voyant attribuer celui de l’Energie et des Mines et du Développement durable contrôlé sous Benkirane 2 par Abdelkader Amara. Dans le cabinet actuel, ce dernier a hérité du portefeuille du Transport, la Logistique et l’Eau (que vient faire l’eau dans ce département sauf à signifier le naufrage de la gouvernance islamiste ?) dévolu sous l’ancienne équipe à son collègue Rabbah…On nage en plein chaises musicales sans que l’efficacité y soit. Le Boulif, qui a hérité comme tuteur le Amara dont la seule réussite est d’avoir réussi à se débarrasser du secrétariat d’Etat à l’Eau et de sa titulaire PPS, est parvenu de son côté à se mettre à dos les opérateurs du transport terrestre qui le trouvent têtu et pas assez coopératif. Après les auto-écoles, le voilà qui soulève l’exaspération des transporteurs de voyageurs qui ont observé récemment une grève de 3 jours en guise de protestation contre un certain nombre de mesures boulifiennes censées mettre de l’ordre dans le foutoir des autocars qui pour la majorité sont des dangers publics ambulants. Aux dernières nouvelles, M. Boulif pourrait être dessaisi du dossier du transport. On lui confiera à la place celui des roues de secours ?
 

à lire aussi :
La direction des Domaines sans chef
 Grand vide à la direction des Domaines de l’Etat resté sans patron depuis la nomination en février 2015 de son directeur général Omar Faraj  au...
Sport national
Le gouvernement Benkirane a consommé deux ministre MP de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ouzzine éjecté en raison du fameux scandale des raclettes géantes et Mohand...
Khaled le marocain
Cheb Khaled persiste et signe en faisant jouer la corde sensible. Après le tollé soulevé en Algérie par l’affaire de sa naturalisation par décret royal...
La CAN atterrit au pays de Nguema
La CAF a trouvé un suppléant du Maroc pour l’organisation de la 30e édition de la CAN selon le calendrier initial (17 janvier au 8 février 2015). Ce sera la...