Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Taxes fort de café
Dans un pays où les latrines publiques font cruellement défaut, les communes devraient remercier les cafés et restaurants qui pallient à cette terrible carence en ouvrant les portes de leurs toilettes aux passants pris d'une soudaine envie pressante de se soulager. Mais au lieu de cela, les élus marocains ont décidé récemment de revoir à la hausse la taxe d’exploitation provisoire de l’espace public et celle portant sur le stock des boissons payée par les cafetiers et les restaurateurs. Une décision qui a suscité l’ire de la corporation qui ne comprend pas le pourquoi de cette hausse alors que leur activité est déjà surtaxée (pas moins de 14 taxes). A Casablanca qui concentre le plus grand nombre de ces commerces, un sit-in a été organisé par des exploitants, jeudi 3 mai aux abords du siège de la Willaya, en guise de protestation contre ce qu’ils qualifient d’injustice. Pour rappel, À Fès, le 15 novembre 2017, plusieurs propriétaires de café ont reçu un étrange avis d’imposition intitulé «redevance du droit d’auteur». Il s’agissait en fait d’un nouvel impôt, décrété par le ministère de la Communication et le Bureau marocain du Droit d’Auteur, qui taxe entre autres l’usage de la musique sonore, la télé- vision, la musique vivante, la diffusion de films, et les séances occasionnelles. Et pourquoi pas les ablutions pendant qu’on y est ?
 
 

à lire aussi :
Scandale à l’Iscae Rabat
Le directeur de l’Iscae Rabat a pris une décision pour le moins étonnante : faire muter à l’Iscae Casablanca, sans autre forme de procès ni motif valable, un...
Grosse prise du ministère de la pêche
Cette fois-ci c’est le ministère de la Pêche maritime qui a réalisé une grosse prise. Jeudi 9 octobre, les services de contrôle de ce département ont confisqué au niveau du port...
Etudiantes jihadistes
Le prétendu Etat Islamique continue à attirer des candidats au jihad étrangers malgré les bombardements de leurs positions par la coalition internationale dirigée...
Donnez-leur du mlaoui...
Lors de la séance des questions orales du mardi 11 février, Mohamed Louafa a révélé que les Marocains consomment quotidiennement quelque 100 millions de pains...