Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Ils en ont marre d’El Omari
Ilyas El Omari, conscient qu’il est trop encombrant jusque dans le camp de ses proches les plus fidèles, s’est résigné enfin à démissionner. Une démission qu’il a confirmée lors de la réunion de la commission chargée de préparer la session extraordinaire du Conseil national du parti dans la soirée du mardi 8 mai. Les proches du démissionnaire malgré lui emmenés par le président de la deuxième Chambre hakim Benchemmas et le chef du groupe à la même chambre Aziz Benazzouz, ont décidé de lui ôter les commandes qu’il ne veut pas lâcher en confiant la gestion du parti à une direction collégiale, en attendant la convocation d’un congrées extraordinaire en décembre prochain. Ayant perdu le soutien de ses mentors au lendemain de la défaite du PAM lors des dernières législatives alors qu’il a leur a vendu une victoire face aux islamistes, l’ancien gauchiste a vu soudain sa cote dégringoler au point de se sentir obligé d’annoncer sa démission de la chefferie du parti au cours de l’été dernier. Avant de faire bizarrement marche arrière, tout en refusant de convoquer le conseil national et céder la main. Désormais, la page El Omari est tournée. Place donc à un autre sous-chef…
 
 

à lire aussi :
Le rêve dangereux de Moubdie
 Au MP, l’heure est moins à la consolation de ses accidentés politiques qu’à la course vers les portefeuilles vacants qui font saliver nombre de candidats : Le...
Les scorpions attaquent !
Les scorpions tuent encore au Maroc où près de 30.000 cas de piqûres de scorpions et morsures de serpents sont enregistrés officiellement chaque année, soit une...
Le roi que Tanger attend...
Viendra ? Viendra pas ? Tanger est sur des charbons ardents. Très impatiente. Cela fait plusieurs semaines que la ville du détroit attend de pied ferme l’arrivée d’un...
Ramos diabolisé
Les Egyptiens se sont offerts une autre bête noire : le défenseur du Real Madrid Sergio Ramos devenu soudainement l’ennemi public numéro en Egypte. Sur les réseaux...