Dernière minute ...
Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Une Marocaine à Cannes
Après sa consécration en 2014 au Festival de Rhode Island (USA) dans la catégorie court-métrage et une participation aux Oscars, la réalisatrice Meryem Benm’Barek représentera le Maroc au Festival de Cannes dans la catégorie «Un certain regard» (hors-compétition) avec son premier long métrage «Sofia». Dans ce film, la jeune cinéaste aborde plusieurs thèmes de société, dont le déni de grossesse, la fraction sociale au Maroc, ou encore le regard condescendant porté par l’Occident sur les femmes du monde arabe.  Le film raconte l’histoire d’une jeune femme de 20 ans, Sofia qui vit avec ses parents dans un modeste appartement de Casablanca. Alors qu'elle mange avec sa famille, elle est prise d'une violente douleur abdominale. Son cousine Kenza, étudiante en médecine est liquéfiée : Sofia est sur le point d'accoucher. Prétextant que Sofia a trop mangé, les deux femmes foncent à l'hôpital. D'abord dubitatif, le personnel accepte de faire d'hospitaliser Sofia sous réserve qu'elle fournisse son certificat de mariage avant le lendemain matin ; à défaut ils devront alerter les autorités. Après l'accouchement de Sofia, elle et Kenza quittent immédiatement l'hôpital à la recherche du père de l'enfant, se lançant dans une quête nocturne désespérée.

à lire aussi :
A Montréal, le livre marocain s’offre un salon
La première édition du Salon du livre et de la littérature marocaine est actuellement organisée à Montréal par le Centre culturel marocain "Dar Al-Maghrib",...
Un certain regard sur le Caire
Le journaliste marocain Abdelaziz Belboudali vient de publier chez la maison d’édition égyptienne "Dar Al-Ma'arifa" son ouvrage "Ayam Cairo, Bi Oyoun Maghribia" (Jours au Caire...
Au cœur de l’hiver canadien
"J’ai tué l’hiver», c’est le premier roman de Kamal Benkirane, professeur, poète et essayiste installé au Canada. Paru aux éditions harmattan, ce...
Les «sans voix» brisent le silence
"A hautes voix", qui vient de paraître aux éditions Le Fennec, est un ouvrage bouleversant qui retrace le parcours de jeunes mamans prises en charge par l'association...