Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Bouteflika, l’éternel président fantoche
Il ne s’agit pas d’un poisson d’avril. Ni encore moins d’un canular. Pourtant, l’idée planait depuis plusieurs mois déjà. La perspective d’une candidature d’Abdelaziz Bouteflika à la présidence de l’Algérie pour un cinquième mandat vient de franchir un nouveau pas. Samedi 7 avril, le secrétaire général du FLN, ex-parti unique, dont M. Bouteflika est le président d’honneur, a appelé le chef de l’Etat à se représenter en 2019.

«Au nom de tous les militants du parti du FLN, au nombre de 700 000, et au nom de ses partisans et ses sympathisants, je m’engage en tant que secrétaire général à transmettre au président de la République les souhaits et le désir des militants de le voir poursuivre son œuvre», a déclaré Djamel Ould Abbès lors d’une réunion. Evènement suffisamment rare pour être remarqué, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, est ensuite apparu lundi en public. Il a inauguré, à Alger, dans la capitale, la mosquée Ketchaoua qui vient d'être rénovée ainsi qu'une extension du métro. Il ne s'était pas montré en public depuis plus de 18 mois.

Assis dans un fauteuil roulant, le président Abdelaziz Bouteflika dévoile d'une main tremblante la plaque de la mosquée Ketchaoua. Après près de 20 années au pouvoir, la santé du président, âgé de 81 ans, est l'objet de nombreuses spéculations.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix ont demandé aujourd'hui la fin de la «mascarade Bouteflika».

à lire aussi :
L'hydre Daech
 Le groupe terroriste a perdu mardi son ex-capitale après des mois de combat. Si le territoire du "califat" décrété en 2014 ne cesse de se réduire, la menace...
Quel avenir pour la Syrie ?
Ils sont, par défaut, devenus les nouveaux maîtres du jeu syrien. Le président Erdogan a reçu mercredi à Ankara ses homologues iranien, Hassan Rohani, et russe,...
La Tunisie en torture et répression
Une ONG tunisienne a dénoncé aujourd'hui le recours persistant à des méthodes de torture "très dures" en Tunisie, notamment dans des postes de police, et l'absence...
Clinton VS Trump : Un 1er round hilarant
 " Ce n’est pas le meilleur débat de Trump mais il en reste deux autres". Dans la bouche de Rudy Giuliani, ancien maire de New York et ardent défenseur de Donald Trump,...