Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Maigret du Canard
Les Nouvelles Tendances du management (fin)
Cependant, il ne faut pas se faire d'illusion, la complexité des problèmes contemporains est telle que beaucoup d'efforts seront encore nécessaires pour renouveler les fondements théoriques de la gestion. Croire que le rythme et l'ampleur des innovations vont s'atténuer est une chimère. Vouloir éloigner du débat sur l'entreprise les marchés financiers et espérer qu'ils se comportent différemment, c'est comme vouloir écarter le prince du Danemark de la discussion sur Hamlet. Malgré les tentatives qui cherchent à proposer de nouveaux courants de pensée, l'innovation et les pressions des marchés financiers resteront encore pour un moment les deux éléments de l'étau qui contraint l'entreprise. Que faire alors ? Tentons une piste.

L'idée de départ, pas nouvelle, est que les idées, la créativité et l'innovation mobilisent les ressources, surtout humaines, et constituent le ferment qui favorise le changement dans  les entreprises et les organisations de manière générale. Le changement, véritable clé de la gestion, malgré son ancienneté en tant que domaine de réflexion stratégique, pourrait être considéré comme l'un des courants alternatifs, comme une piste de travail, dans cette recherche de nouveaux modèles de gestion.

Pour faire court, le changement, permet à l'organisation de s'adapter, d'anticiper et de rester vigilante. Il ne peut, cependant, s'opérer “si on postule qu'il faut une adhésion préalable de tout le monde et que l’on va obtenir cette adhésion par le consensus.” Or, tout le monde sait et observe que l'individu se méfie et fuit  toute forme  de  participation qui  l'engage ; il préfère être "libre" dans ses croyances et ses convictions, prêt à monter au créneau sans avoir aucun engagement, sans entendre aucun argument, seul dans sa tour d'ivoire et la réussite, sera pour lui, comme l'échec.                                                                                               Pour susciter la participation et surtout l'adhésion, le moyen le plus adéquat semble être la créativité qui est seule en mesure de donner à l'individu la possibilité de participer sans engagement, "librement". La créativité est devenue, aussi, un facteur-clé de succès au même titre que la stratégie. Ce n'est certainement pas le consensus recherché à chaque fois, qui est en fait le plus souvent un nivellement par le bas, qui permettra le changement, clé du management. Encore faut-il que les acteurs de l'organisation y mettent du leur et cesse de n’y mettre que du leurre.

Ce qui est sûr est que l'entreprise, et partant toute organisation, quel qu’en soit la finalité vise à  se maintenir et à préserver sa compétitivité. Avec son développement, son fonctionnement et en particulier ses processus de décision deviennent complexes. Les organisations doivent, de ce fait, se concentrer sur la qualité et l'excellence de leur rendement ; attacher de l'importance à l'éthique et à la responsabilité sociale. Enfin, les organisations se doivent d’accorder de l'importance au leadership, à ceux qui produisent le savoir, aux nouvelles technologies de l'information et surtout aux nouvelles méthodes de gestion.

Rachid M’Rabet

à lire aussi :
Mafia des parkings : La fin d'une grande pompe à fric
Créée en 2008 par la CDG et le conseil de la ville, Casablanca Développement vient de décider de s’attaquer à la mafia des parkings en installant des...
Le coup de sang de Neila Tazi
 La fondatrice du festival gnaoua et Musiques du monde a jeté un pavé dans la marre en révélant sur son compte Facebook  l'inaction des responsables du...
Blâme pour Moulay Hafid
Le groupe ISCAE devait renforcer son offre de qualité par l’ouverture d’une école à Fès. Celle-ci est fin prête depuis plusieurs années mais reste...
Grosse déprime d’ancienneté chez Crédit du Maroc
 Une bombe sociale a explosé récemment à la figure des dirigeants de la filiale marocaine du Crédit agricole France qui doivent faire face à une avalanche de...