Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
L’émission Lalla Laaroussa s’offre un relooking
Une nouvelle animatrice, un contenu encore plus riche et un décor plus attractif, la téléréalité LallaLaaroussa s’est offert un relooking. Forte d’une audience de plus en plus importante,  la saison 2018 inaugure une nouvelle formule riche en animation et en divertissement. Le tout dans un décor feutré et cosy, un plateau circulaire qui permet, comme le promettent les organisateurs, un échange fluide et plus de convivialité entre les candidats, les animateurs et le public. Après avoir présenté l’émission pendant plusieurs années, la célèbre actrice Fatima Kheir et le comédien AbdessamadMiftah El Kheir cèdent la place à la talentueuse Safaa Hbirkou (actrice, chanteuse et personnage public) qui assurera désormais l’animation des primes. Il y aura aussi des rubriques inédites comme le quizz «Hyatna» (notre vie) qui demande aux jeunes mariés de puiser dans leurs astuces de grands-mères pour répondre à des questions relatives au thème de la vie quotidienne. Ou encore «Le jeu de casque», «Devinette Musicale» et le quizz «Lfdolia» (la curieuse) présenté par la comédienne Dounia Boutazout. A côté des quizz, les couples s’affronteront dans des jeux qui demandent des capacités physiques et cérébrales. Dans « Horloge scrabble », les candidats sont appelés à composer des mots mais également à exécuter des prestations physiques.  Dans le jeu intitulé «Pince humaine-Gant de boxe», le mari est accroché à une pince humaine géante dirigé par sa mère. Il est équipé de gants de boxe lui entravant les pouces et doit attraper les boites contenants des cadeaux et les déposer sur le présentoir. Sa femme doit, par la suite, les ouvrir et faire connaître au public le contenu de chaque cadeau. Tout aussi hilarants, «Le plateau vibrant», «Les boxes transparents» et «la «Tournette» sont des compétitions qui allient acrobaties, déguisements, jeux de rôles…

à lire aussi :
L’OPM jouera la vie en rose
Pour le sixième concert des Jeudis de l’OPM, l’Orchestre Philharmonique du Maroc célèbre le printemps en musique, avec un concert de musique de chambre inédit,...
Tangerine ou le Maroc des années 1950
L'annonce d’une adaptation américaine a été faite avant même la sortie du livre en librairie aux Etats-Unis. «Tangerine», le roman de Christine Mangan,...
BP récompense de jeunes entrepreneurs MRE
Quatre jeunes MRE ont été primés le 30 mars dernier par la Banque Populaire au terme d’un concours destiné au Marocains du monde.  « Mon Projet B »...
L’Aïta, un art au fil des pages
L'anthologie « Chikhates et Chioukhs de l’Aïta », née de la volonté de valoriser, promouvoir et préserver le patrimoine immatériel marocain et...