Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Maigret du Canard
Benatiq mobilise les Marocains des Émirats
Après les Marocains d’Allemagne, c’est au tour des compétences marocaines résidant aux Émirats Arabes Unis que le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration a réuni le vendredi 16 mars 2018, à Rabat dans le cadre en place de la 13e région de la CGEM dédiée aux MRE. Plus de 100 cadres de divers univers des affaires (hommes d’affaires, chefs d’entreprises, cadres dirigeants, etc.) ont échangé dans une esprit constructif sur les opportunités d’investissement et de transfert des savoir-faire dans différents secteurs d’activité. Comme l’a si bien souligné le ministre délégué chargé des MRE, Abdelkrim Benatiq, «l’avenir du Maroc ne peut se concevoir sans la contribution de ses compétences établies à l'étranger». « Actuellement, plus de 25.000 Marocains résident aux Emirats, dont plusieurs occupent des postes-clés dans différents domaines comme la finance, le tourisme ou encore la communication. Il s’agit d’un capital humain remarquable qui peut accompagner les projets du Maroc en termes d’investissement ou d’expertise», a-t-il ajouté. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère visant à mobiliser les talents marocains du monde en les impliquant dans la consolidation des relations de partenariat avec toutes les parties prenantes aussi bien au Maroc que dansles pays de résidence. Dans ce sens, le ministère ambitionne de multiplier les initiatives de transfert d’expertises au profit des chantiers de développement au Maroc et en les incitant à s’organiser en réseaux géographiques et thématiques. Le département de tutelle projette de rééditer cette expérience avec les compétences marocaines résident aux Etats-Unis, au Canada et en France. L’objectif à terme est de mettre en place «une véritable base de données qui sera mise à la disposition des décideurs», a expliqué Benatiq.

à lire aussi :
La douane, meilleure affaire du Maroc
Connaissez-vous la meilleure affaire du Maroc ?  Attijari ? Vous n’y êtes pas ? Marsa Maroc ?  Vous n’y êtes toujours pas ? Les carrières de sable ? Non...
Les Nouvelles Tendances du management (fin)
Cependant, il ne faut pas se faire d'illusion, la complexité des problèmes contemporains est telle que beaucoup d'efforts seront encore nécessaires pour renouveler les fondements...
Mafia des parkings : La fin d'une grande pompe à fric
Créée en 2008 par la CDG et le conseil de la ville, Casablanca Développement vient de décider de s’attaquer à la mafia des parkings en installant des...
Le coup de sang de Neila Tazi
 La fondatrice du festival gnaoua et Musiques du monde a jeté un pavé dans la marre en révélant sur son compte Facebook  l'inaction des responsables du...