Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Maigret du Canard
Benatiq mobilise les Marocains des Émirats
Après les Marocains d’Allemagne, c’est au tour des compétences marocaines résidant aux Émirats Arabes Unis que le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration a réuni le vendredi 16 mars 2018, à Rabat dans le cadre en place de la 13e région de la CGEM dédiée aux MRE. Plus de 100 cadres de divers univers des affaires (hommes d’affaires, chefs d’entreprises, cadres dirigeants, etc.) ont échangé dans une esprit constructif sur les opportunités d’investissement et de transfert des savoir-faire dans différents secteurs d’activité. Comme l’a si bien souligné le ministre délégué chargé des MRE, Abdelkrim Benatiq, «l’avenir du Maroc ne peut se concevoir sans la contribution de ses compétences établies à l'étranger». « Actuellement, plus de 25.000 Marocains résident aux Emirats, dont plusieurs occupent des postes-clés dans différents domaines comme la finance, le tourisme ou encore la communication. Il s’agit d’un capital humain remarquable qui peut accompagner les projets du Maroc en termes d’investissement ou d’expertise», a-t-il ajouté. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère visant à mobiliser les talents marocains du monde en les impliquant dans la consolidation des relations de partenariat avec toutes les parties prenantes aussi bien au Maroc que dansles pays de résidence. Dans ce sens, le ministère ambitionne de multiplier les initiatives de transfert d’expertises au profit des chantiers de développement au Maroc et en les incitant à s’organiser en réseaux géographiques et thématiques. Le département de tutelle projette de rééditer cette expérience avec les compétences marocaines résident aux Etats-Unis, au Canada et en France. L’objectif à terme est de mettre en place «une véritable base de données qui sera mise à la disposition des décideurs», a expliqué Benatiq.

à lire aussi :
Dell Maroc bazarde ses employés
La filiale marocaine du constructeur d'ordinateurs américain Dell a trouvé une manière originale de se débarrasser d’un coup de pas moins d’une centaine...
Eléctions législatives : Ministres en campagne
La plupart des ministres sortants sont candidats aux élections lé- gislatives en octobre prochain. Sans l’avouer, beaucoup sont déjà en campagne. Les Rabbah,...
Une bombe écologique nommée Mohammedia
A Mohammedia, ville située sur l’axe RabatCasablanca, ce ne sont plus les hirondelles qui annoncent le printemps, mais les vents qui soufflent chaque année violemment, apportant...
Les touristes inquiets…
Les effets des derniers faits divers qui ont défrayé la chronique au cours de ces derniers mois conjuguée au récent raz de marée électoral du PJD commencent...