Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

L’entretien - à peine - fictif
MOHAMED ZIANE : Le mal barré du barreau
Le tonitruant et néanmoins sympathique me Mohamed Ziane reçoit une équipe du Canard entre deux procès où par ses sorties hystériques il éclipse tout le monde y compris ses clients. 

Vous avez foutu le bordel lors de l’ouverture du procès de Taoufik Bouachrine, ce qui a poussé le juge de lever la séance…

C’est ma marque de fabrique.  Avec moi, la sérénité est impossible. Il faut que je crée systématiquement l’ambiance en criant plus que les autres, histoire d’imposer mon style de défense délirant.

C’est chez vous une stratégie de rupture ?

Non, la stratégie du hurlement aiguë et hystérique dont je suis le seul à avoir le secret. Du coup, personne ne peut en placer une devant ma voix de névrosé qui crache de la bave avec un débit de mitraillette. Dans ce jeu criard, je suis imbattable et aucun argument aussi puissant-il ne peut me faire taire.  

C’est votre vraie nature qui surgit ?

Absolument. J’ai toujours été comme ça, du temps même où j’étais député UC et ministre des droits de l’homme. Ne me connaissant jamais des moments de calme, je parle avec tellement  de passion que les gens d’en face me prennent pour un fou. Les journalistes me connaissent. Quand j’accélère, ma voix de stentor contestataire part facilement dans le convulsif.

Etes-vous  un fou qui s’ignore ?

Je me définis comme un fou  qui détient et dit la vérité et qui aime capter toute l’attention en installant là où je vais une ambiance tendue, voire agressive. Du coup, l’affaire de mon client que je suis censé défendre passe à la trappe et seule la star du barreau que je suis alimente les conversations dans la polémique  et la division.   

Vous êtes connu pour sauter sur toutes les affaires retentissantes. Après celle de Nasser Zafzafi et consorts, vous voilà avocat de Taoufik Bouachrine…

Comme je suis un grand avocat, je m’arrange pour ne plaider que dans les grandes affaires à ma taille. Je me vois mal en train de défendre la veuve et l’orphelin qui ne me procurent pas l’adrénaline que je mérite. 

Dans une autre vie, vous étiez député UC, produit des urnes magiques de Driss Basri selon votre propre aveu  et même ministre des droits de l’homme…Auriez-vous découvert l’opposition hystérique via le barreau ?

Après avoir été chassé des champs fertiles du pouvoir,  vous basculez automatiquement dans le désert de l’opposition. Comme la machine à falsifier les élections n’est plus là pour promouvoir des grandes gueules comme moi, je me suis rabattu sur les prétoires pour mettre en marche ma machine à aigrir. Poursuivi également en justice  dans le cadre de l'affaire Zefzafi, je suis devenu le mal barré du barreau.

Saliha TOUMI

à lire aussi :
NABIL BENABDELLAH : J’étais déjà un ministre menaçant ruine…
 Enveloppé dans une parka en laine, le regard triste,  l’ex-ministre de l’Habitat déchu a reçu une équipe du Canard dans un vieux café...
FATIMA ZAHRA MANSOURI : Je ne suis pas une Pam-Pam girl
L’ex-mairesse de Marrakech Fatima Zahra Mansouri s’est confiée à une équipe du Canard après avoir assisté à une Halqa politique à Jemaa El...
ZAHRA MAAFIRI : De Maroc Export à l’expiration
Une équipe du Canard a  été reçue par Zahra Maafiri qui a perdu officiellement son poste de directeur général de Maroc Export dissoute l’agence...
Rachid Talbi Alami : Je ne suis plus hors jeu
 Une équipe du Canard a été reçue par le ministre de la Jeunesse et des Sports au sortir de la séance du tirage au sort du mondial de Russie. Quel cruel...