Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

L’entretien - à peine - fictif
MOHAMED ZIANE : Le mal barré du barreau
Le tonitruant et néanmoins sympathique me Mohamed Ziane reçoit une équipe du Canard entre deux procès où par ses sorties hystériques il éclipse tout le monde y compris ses clients. 

Vous avez foutu le bordel lors de l’ouverture du procès de Taoufik Bouachrine, ce qui a poussé le juge de lever la séance…

C’est ma marque de fabrique.  Avec moi, la sérénité est impossible. Il faut que je crée systématiquement l’ambiance en criant plus que les autres, histoire d’imposer mon style de défense délirant.

C’est chez vous une stratégie de rupture ?

Non, la stratégie du hurlement aiguë et hystérique dont je suis le seul à avoir le secret. Du coup, personne ne peut en placer une devant ma voix de névrosé qui crache de la bave avec un débit de mitraillette. Dans ce jeu criard, je suis imbattable et aucun argument aussi puissant-il ne peut me faire taire.  

C’est votre vraie nature qui surgit ?

Absolument. J’ai toujours été comme ça, du temps même où j’étais député UC et ministre des droits de l’homme. Ne me connaissant jamais des moments de calme, je parle avec tellement  de passion que les gens d’en face me prennent pour un fou. Les journalistes me connaissent. Quand j’accélère, ma voix de stentor contestataire part facilement dans le convulsif.

Etes-vous  un fou qui s’ignore ?

Je me définis comme un fou  qui détient et dit la vérité et qui aime capter toute l’attention en installant là où je vais une ambiance tendue, voire agressive. Du coup, l’affaire de mon client que je suis censé défendre passe à la trappe et seule la star du barreau que je suis alimente les conversations dans la polémique  et la division.   

Vous êtes connu pour sauter sur toutes les affaires retentissantes. Après celle de Nasser Zafzafi et consorts, vous voilà avocat de Taoufik Bouachrine…

Comme je suis un grand avocat, je m’arrange pour ne plaider que dans les grandes affaires à ma taille. Je me vois mal en train de défendre la veuve et l’orphelin qui ne me procurent pas l’adrénaline que je mérite. 

Dans une autre vie, vous étiez député UC, produit des urnes magiques de Driss Basri selon votre propre aveu  et même ministre des droits de l’homme…Auriez-vous découvert l’opposition hystérique via le barreau ?

Après avoir été chassé des champs fertiles du pouvoir,  vous basculez automatiquement dans le désert de l’opposition. Comme la machine à falsifier les élections n’est plus là pour promouvoir des grandes gueules comme moi, je me suis rabattu sur les prétoires pour mettre en marche ma machine à aigrir. Poursuivi également en justice  dans le cadre de l'affaire Zefzafi, je suis devenu le mal barré du barreau.

Saliha TOUMI

à lire aussi :
Eric Laurent : "Mon truc c’est le journalisme de quête"
 Une équipe du Canard a donné un rendez-vous à Eric Laurent dans un hôtel parisien pour nous livrer sa version du scandale où il s’est enfoncé...
ADIL DOUIRI : Soutenez ma bonne action
 Une équipe du Canard a été reçue  par l’ex-ministre du Tourisme Adil Douiri dans son bureau où il n’arrête pas de se frotter les...
ABDELKADER MESSAHEL : La vérité si je mens
Une équipe du Canard a été reçue par le ministre algérien des Affaires étrangères AbdelakderMessahel, juste après le crash de l’avion...
ABDELAZIZ Bouteflika : L'Algérie ne marche plus
Juste après le numéro hilarant auquel s’est livré son chef de la diplomatie contre le Maroc, le président Algérien Bouteflika reçoit une...