Dernière minute ...
Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

7ème Can’ART
«Larmes de sable», l’après-midi d'un tortionnaire
Le film "Larmes de sable" du réalisateur Aziz Salmy, actuellement en salles à partir du 7 mars, raconte l’histoire du retour d’une dizaine d’otages de Tindouf séquestrés, torturés et humiliés pendant plus de 30 ans.  Après leur évasion, ils découvrent une réalité sociale différente de celle dont ils ont gardé le souvenir. Leur passé surgit dans leurs cauchemars et obsessions jusqu’au jour où ils rencontrent leur ex-tortionnaire, devenu une personnalité importante après avoir bénéficié du pardon lancé par feu Sa Majesté Hassan II. Cette découverte les bouleverse et les obsède. «Larmes de sable» est en effet un thriller qui va surprendre le grand public avec son thème brûlant raconté dans un récit très émouvant. Ecrit par Aziz Salmy et produit par Arts Films Productions, les rôles principaux de "Larmes de sable» sont interprétés par de jeunes et de solides comédiens, à savoir Mohamed Choubi, Saadia Ladib, Adil Abatorab, Mohamed Qatib, Abdellah Chakiri - AzArabKhaghat et la participation exceptionnelle de Naima Lamcharki et Abdellah Lamani (Ex otage durant 24 ans). « Larmes de sable », qui a été sélectionné pour participer à la 19e édition du Festival national du film, qui aura lieu du 9 au 17 mars à Tanger, est le deuxième long métrage de Aziz Salmy après "Amours voilées" (Hijab Al Hob), sorti en 2009.

à lire aussi :
"Youm ou Lila" ou le voyage initiatique de Yezza
Présenté en compétition officielle du dernier Festival du film de Tanger, "Youm ou Lila" (Un jour et une nuit), de Naoufel Berraoui, sort en salle le 16...
Shah Rukh Khan revient sur les écrans
Les inconditionnels de Shah Rukh Khan, la superstar de Bollywood en seront ravis. Le dernier film «Zero» sortira en salles à partir du 21 décembre 2018, en parallèle...
Le Festival du film de Marrakech revient
Après une annulation l’an dernier, le Festival international du film de Marrakech (FIFM) revient du 30 novembre au 8 décembre 2018. « La Fondation du Festival international...
Le cinéma marocain fait son show à Bruxelles
Evénement incontournable du cinéma marocain en Belgique, Welcome Morocco propose cette année encore une programmation éclectique. On retrouve ainsi des...