Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Al Omrane, une croissance en béton
Tous les indicateurs sont au vert. C’est ce qui ressort du bilan 2017 du groupe Al Omrane, présenté en conférence de presse jeudi 29 février 2018 à Rabat par  le président du directoire BadreKanouni. Malgré un contexte toujours difficile pour le secteur de l’immobilier et de la construction, Al Omrane a réussi à tirer son épingle du jeu. L’investissement en 2017 ressort à 5,2 milliards de DH, ce qui a   permis de mettre en chantier  quelque 18 896 unités et de produire 22 658 logements, en hausse par rapport à 2016 de respectivement 5% et 13%. S’agissant des activités de restructuration urbaine, l’effort  consenti a bénéficié à 123 966 familles dont les maisons ont été achevées, et à 132 493 ménages dont les logements sont en cours de restructuration. Sur le plan financier, les activités  du groupe ont généré en 2017 un chiffre d’affaires qui devrait se situer à plus de 5 MMDH. L’année 2017 a également été l’année du bilan des dix années d’existence de Al Omrane.  Une décennie marquée par un investissement cumulé de 72,5 milliards de DH et la réalisation de 465 000 unités de logements. L’action d’Al Omrane dans différentes villes du pays  a permis de racasser  quelque 1,5 million de Marocains qui vivaient dans les bidonvilles et à 5 millions de personnes de bénéficier de la restructuration de leur quartier. Au titre de l’année 2018, le groupe  public  « continue de développer sa production dans une approche saine et utile en mettant en chantier 22 000 unités de logement et en achevant 24 000 unités, grâce à la mobilisation d’un investissement de 5,7 milliards de dirhams. » M. Kanouni s’est également félicité de la baisse du taux d’endettement de la holding, passant de 84% en 2010, à 58% en 2016, et ce en dépit des contraintes, en ce sens que « la holding est née de la fusion de 10 entités, chacune avec son passif ». Un passif que le top management s’engage à assainir progressivement.

à lire aussi :
Benkirane, l’amateurisme en prime
Nouveau psychodrame au sein du gouvernement. Celui-ci a été provoqué en début de semaine dernière par le niveau jugé exorbitant des indemnités de logement accordé aux hauts...
Al Othmani rassure…
 Le Premier ministre a inauguré d’une drôle de manière le conseil de gouvernement du jeudi dernier. D’entrée de jeu, Saad Eddine Al Othmani a fait...
La CMR certifiée ISO 9001
Malgré ses difficultés financières structurelles, la Caisse Marocaine des Retraites (CMR) s’est débrouillée en novembre dernier la certification ISO 9001...
La nouvelle devise d'AWB
Attijari Wafabank (AWB) a lancé le jeudi 29 octobre dernier une nouvelle campagne institutionnelle auprès de l’ensemble de ses clients et a retouché...