Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
L’Afrique a son festival de caricature
En collaboration avec le Canard Libéré, l’association WAZ organise du 4 au 6 mai 2018 à Agadir la deuxième édition du Festival international de la caricature en Afrique (FICA) et le deuxième concours international de caricature Maroc 2018. Le thème choisi pour cette année concerne tout un chacun : L’eau, une ressource sous pression.  A vos crayons !

Promouvoir l’art de la caricature et le dessin de presse comme moyens d’expression à travers un événement annuel organisé au Maroc avec l’ambition qu’il rayonne au-delà, tel est l’objectif des promoteurs du FICA.  Ces derniers veulent d’ailleurs  capitaliser sur la réussite de la première édition pour  poser les jalons de cette manifestation artistique, tout en travaillant sur la fidélisation des dessinateurs marocains, africains et étrangers mais aussi du public, enfants, jeunes et adultes,  qui bénéficie d’espaces importants au sein du FICA. 

Avec le soutien de ses partenaires et sponsors ainsi que l’engagement de ses participants, le FICA ambitionne de devenir l’événement-phare de la caricature et du dessin de presse à l’échelle africaine. Avec un premier Prix du Canard Libéré de 25 000 DH, un deuxième Prix Afrique de 15 000 DH,  un troisième  Prix coup de crayon de 10 000 DH et trois autres Prix spéciaux  de 3 500 DH chacun, le FICA entend revaloriser le métier de caricaturiste et de dessinateur de presse tout en  récompensant de manière symbolique la création sans frontières en matière de caricature et de dessins de presse.

à lire aussi :
Attijariwafa bank s’engage pour le tissu productif national
La Banque Européenne d’Investissement (BEI) et Attijariwafa bank ont annoncé lundi 5 mars 2018 la signature d’une ligne de crédit de 100 millions d’euros....
Nouvel accident mortel à Jerada
 La série noire continue pour la ville minière de Jerada. Une nouvelle victime s’est ajoutée en fin de semaine dernière à la liste des «martyrs du...
Overdose d’éloges
Oxford Business Group (OBG) prédit  une  fin de décennie  prometteuse pour le Maroc. ».  Les « progrès remarquables » réalisés...
La Cour des comptes épingle la SNTL
La Cour des comptes reproche au top mangement de la Société nationale de transport de logistique (SNTL) de gérer cette dernière comme une épicerie. Dans un...