Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Maigret du Canard
Le RNI en ordre de bataille
 Et Aziz Akhannouch boucla la boucle. Avec le meeting d’Agadir du samedi 24 février qui clôture en apothéose sa tournée dans les régions (12 +1 au total). C’est depuis son fief gadiri devant les militants enthousiastes issus des différentes localités de la région de Souss-Massa que le président du parti a dévoilé les axes majeurs du nouveau programme politique du parti. D’emblée, M. Akhannouch, en adepte de la clarté,  recadre le débat : « Notre offre politique est une réponse à la fois aux revendications légitimes de nos concitoyens et à ceux qui se nourrissent de leurs malheurs », lance-celui qui a réaffirmé la démocratie sociale comme socle identitaire  pour sa formation conquérante qu’elle considère sans détour comme  «une alternative qui se positionne au centre de l’échiquier politique avec pour autres piliers l’égalité, la confiance et la cohésion sociale». Le programme d’action que le RNI compte mettre en œuvre est bâti autour de rois grandes priorités : la santé, l’éducation et l’emploi. Le Maroc a justement profondément mal à ces trois secteurs vitaux qui plombent son avenir. S’agissant de l’emploi, le RNI table sur la création de deux millions d’emplois à l’horizon 2025 grâce notamment « à la promotion du secteur privé, le renforcement des infrastructures et l’encouragement des domaines des services, de l’industrie et de la formation des jeunes». Le nouveau RNI est en ordre de bataille.

à lire aussi :
« L'obligation » d'innover
L’environnement des entreprises connaît de profondes mutations qui appellent des changements fondamentaux dans leurs méthodes de gestion. Ces mutations concernent, entre autres, la...
La vérité sur l’effondrement de l’immeuble des Boudrika
Beaucoup de zones d’ombre entourent l’affaire de l’effondrement de l’immeuble des Boudrika à Casablanca qui a fait plusieurs morts parmi les maçons. Le Canard a...
Quand Ban fait bang…
Dérapage contrôlé ou acte irréfléchi ? Les dernières déclarations sur le dossier du Sahara marocain ont de quoi troubler...   Un haut...
La baraka du duc de Tovar
Plusieurs décennies après sa mort, le spectre du richissime Duc de Tovar, qui a légué l’essentiel de ses biens à la ville du détroit, plane...