Dernière minute ...
Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Driss El Yazami, président du CNDH a reçu, le 24 janvier 2017, la décoration civile d'Officier de l'Ordre de Léopold, la plus haute distinction de Belgique Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
L’OCP offre son expertise agricole aux Tunisiens
 Adapté à la nature saumâtre des eaux souterraines et à la texture des sols de Foum El Oued, le projet pilote de développement agricole intégré du périmètre de cette commune, située à 25 km au sud-est de Laayoune, intéresse la Tunisie/ Et pour cause… Les caractéristiques géologiques de certains terrains tunisiens à vocation  agricole présentent des similitudes avec ceux de cette contrée saharienne marocaine.

D’où la visite effectuée in situ du 5 au 6 février  par une délégation tunisienne composée d’agriculteurs, enseignants chercheurs, cadres du ministère de l’Agriculture, formateurs des écoles d’agriculture. Objectif de la mission : étudier de près le projet marocain financé et réalisé par la Fondation Phosboucraa en partenariat avec la direction régionale de l’agriculture, l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), le Centre international de l’Agriculture Biosaline (ICBA) et la Coopérative HalibSakia El Hamra. Le dispositif de valorisation agricole Foum El Oued vise à  contourner les contraintes géo-climatiques locales  en solutionnant  plusieurs problèmes d’origine naturel et d’ordre technique affectant négativement la productivité des cultures adoptées par les agriculteurs de la région. Grâce notamment au premier laboratoire d’analyse de sol et eau à Foum El Oued. Inauguré le 12 mai 2017 par la Fondation Phosboucraa, ce labo a pour vocation d’aider les trois régions sahariennes du sud pour faire face aux contraintes naturelles et techniques liées à la culture des sols.

Outre l’accompagnement technique des petits agriculteurs notamment en matière de gestion durable des ressources naturelles, l’action menée sur place concerne également l’amélioration des conditions de vie des populations locales en matière d’eau potable, d’entrepreneuriat des jeunes ruraux, d’éducation et de santé. Au jour d’aujourd’hui, les résultats de l’action OCP sur le terrain sont probants,  Ce qui a débouché sur l’implantation chez les agriculteurs de 14 essais des cultures alternatives qui ont confirmé la bonne performance des cultures de Milet, Blue panicum, Orge, Sesbania et Quinoa ; autant de produits pouvant constituer  des cultures de substitution pour le maïs et la luzerne.

A ce jour, le projet d’agriculture Foum El Oued a enregistré plusieurs réalisations dont les plus importantes sont : L’installation chez les agriculteurs de 14 essais des cultures alternatives qui ont confirmé la bonne performance des cultures de Milet, Blue panicum, Orge, Sesbania, et Quinoa ce qui les qualifient pour comme alternatives de substitution du maïs et luzerne ; L’inauguration d’un laboratoire d’analyse de l’eau, sols et plantes au sein de la station de recherche de l’INRA de FoumEloued ; La conduite de 3 formations thématiques sur les techniques de production et stockage des semences, la conduite des nouvelles cultures tolérantes à la salinité, et le compostage du fumier ; L’organisation de 3 voyages d’études en faveur des agriculteurs pour la visite d’une unité de valorisation des graines du Quinoa à SkhourRhamna, une unité de compostage à Taroudant, le Centre International d’Agriculture Biosaline aux Emirates Arabes Unies et enfin L’appui à l’éducation d’enfants des agriculteurs par la distribution des fournitures scolaires en faveur de 158 élèves et l’aménagement de deux écoles préscolaires à Foum El Oued Village.

 

à lire aussi :
Juppé fait campagne à Casablanca
Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, se rendra au Maroc avant le ramadan. Pour donner toutes ses chances à celui qui se présente comme le fils spirituel de Chirac , candidat...
Terroriste pour Tunis, migrant pour Rome
Le jeune Marocain arrêté en mai, suspecté de complicité avec les auteurs de l'attentat meurtrier du Bardo à Tunis de mars dernier ne sera finalement pas...
Médicaments de contrebande (suite)
Il semble que l’alerte aux médicaments de contrebande que nous avions lancée dans un numéro précédent du Canard a trouvé des oreilles attentives non...
Autoroutes du Maroc : à vos risques et périls
 Ces derniers temps, on ne compte plus les caillassages d’automobilistes sur les autoroutes du Maroc. Un phénomène inquiétant qui ne cesse de s’intensifier dans...