Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Saham assignée en justice au Mali
Les tribulations de Saham Assurances en Afrique continuent. Cette fois, à Bamako, la capitale du Mali. Une femme malienne du nom DjenebaKontao vient d’assigner en justice la compagnie de super Moulahom. La plaignante a pris cette décision après 12 années d’attente et après qu’elle ait épuisé tous les recours y compris d’innombrables démarches auprès de l’assureur en vue se faire indemniser pour des troubles trophiques invalidants qui l’ont empêché de poursuivre son activité commerciale.
« Elle déclare se battre jusqu’à la dernière goutte de sang pour obtenir réparation des préjudices!» rapporte le 2 février dernier le site d’infos local « maliactu.net» qui décrit le calvaire de Mme Kontao : « Laissée pour compte depuis plus de douze ans par la compagnie d’assurance Saham, madame DjenebaKontao croupit sous le poids de la maladie, de la misère, de la tristesse et de la désolation. Ne sachant plus à quel saint se vouer, elle attend impatiemment les frais d’indemnisation auxquels elle a droit pour reprendre ses activités commerciales. » Alors qu’elle a subi l‘expertise du médecin conseil  de la compagnie afin de déterminer la nature des préjudices moraux et esthétiques encourus, cette dame désespérée  n’arrive pas à toucher  son indemnisation en dépit des dispositions du code CIMA : Un traité regroupant 14 pays d’Afrique qui ont  adopté un code des assurances unique pour les pays membres, englobant les règles du contrat d’assurance et les règles applicables aux acteurs : assureurs, réassureurs, intermédiaires d’assurance. Le  groupe Colina Mali a été acquis en 2011 par le groupe Saham. En avril 2014, Colina Mali change de nom pour devenir Saham Assurance dont le patron dans ses élans de générosité coutumiers est capable de créer une assurance contre les défauts d’indemnisation! 

à lire aussi :
Daesh a de la concurrence
Vous avez aimé Daesh ? Vous allez adorer « la « Madkhaliya ». En silence et dans l’assoupissement de tous, la mouvance salafiste creuse son sillon dans le royaume,...
Une victime collatérale
L’expulsion du prince Moulay hicham de la Tunisie continue à susciter un tas d’interrogations, surtout que les autorités tunisiennes se sont bien gardées de lui...
Le Renault Espace viole les normes NOx
A quelques jours du démarrage du Sommet de la Cop 21 à Paris, l'association allemande de protection de l'environnement DUH (Deutsche Umwelthilfe) a lancé un gros pavé dans...
Debord, incompatible avec la 4G ?
Pour un cadeau du Ramadan, c’en est un ! Le directeur général d’Inwi Fréderic Debord a appris comme tout le monde, en fin de matinée du mardi 16 juin,...