Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le Beurgeois Gentleman
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (124)
Si le Wahabisme prospère alors que c’est une forme de pensée très appauvrie, hérétique et crétinisante, c’est parce que personne ne cherche à rétablir la mémoire à tous les jeunes musulmans. En ce début d’année 2018, Mohamed James Dean fait toujours l’objet d’une expérimentation du CNRS pour le déradicaliser. Le CNRS a missionné un doctorant marocain originaire de Khouribga pour mener « une enquête au pays ». Il doit reconstituer le parcours familial des assassins marocains de Barcelone à M’Rirt, une petite bourgade du côté de Khénifra. Depuis un mois il passe son temps à le tuer entre découverte des joies de l’open bar à l’hôtel et matchs de foot des chatons de l’Atlas qu’il suit assidûment à la télé. En cherchant à écouter une « 3ayta » (l’appel en marocain) des « chikhates » (littéralement « vieilles » en arabe) sur les ondes des radios marocaines, il tombe sur les vociférations d’un imam d’un autre âge qu’on croyait révolu. Ce f9ih (homme lettré en arabe), par un prêche croquignolesque, s’attaque à une récente décision de Sa Majesté Le Roi du Maroc, Mohamed VI, ouvrant la profession des « 3adoules » à la gente féminine. Pour faire simple, les 3adoules remplissent le rôle de greffe et de notariat et sont chargés de consigner les déclarations et les jugements. Ces mâles poilus néandertaliens, avec toute mon affection pour ce pauvre homme de Neandertal qui, malgré tous ses efforts d’adaptation aux temps modernes, s’est quand même un peu perdu dans le génome, ont disparu pour laisser la place à leurs cousins homo sapiens, beaucoup plus agiles grâce à leur découverte du travail collaboratif. Ces survivances néandertaliennes marocaines refusent qu’une femme atteste du contrat de mariage. Selon eux, les gonzesses vont corrompre et invalider toute union légale entre deux mariés de sexe différent. Pendant ce temps, leur cousine homo sapiens, elle décore sa grotte de Lascaux avec sa liste de course du jour. Quand son mari homo sapiens se réveille le matin, il trouve dessiné sur le mur de la grotte de Lascaux dans le Périgord le menu du jour et le type de viande que madame, continuellement enceinte, a envie de manger le soir : bison, cheval, mammouth… Elles réveillent leurs bonhommes, qui en pestant, partent à la chasse et grâce au développement du travail collaboratif essayent de faire les courses du jour en moins de 7 heures pendant que ces dames veillent sur la santé des petits et maintiennent le feu devant la grotte pour faire fuir les prédateurs et autres violeurs petit-suisse de type Tari9 Ramadan. Ce p’tit fils d’Hassan Banna, le géniteur des « Muslim Men Brothers», assassins entre autres des présidents égyptien Anouar Sadate et algérien Boudiaf, est en garde à vue ce week-end du 3 février 2018 dans les geôles parisiennes. Si Sa Majesté Mohamed VI, le Roi du Maroc a autorisé les femmes marocaines à devenir 3adoule, c’est pour rester cohérent avec la constitution marocaine et les lois universelles. Imaginez la publication d’un texte de concours de la fonction publique avec « la masculinité » comme critère d’accès à la profession.  En effet, l’article 19 de la Constitution marocaine garantit l’égalité entre les hommes et les femmes. Notre cotonnier, survivance néandertalienne, n’ayant d’autre projet pour le Maroc qu’un passé révolu, se fonde sur une ancienne interprétation du verset 282 de la sourate de la Vache (Alba9ara en arabe). Ce verset, controversé par la loi universelle d’égalité homme-femme, dit que le témoignage de deux femmes vaut celui d'un homme : “Prenez deux témoins parmi vos hommes, à défaut de deux hommes, faites appel à un homme et à deux femmes parmi ceux des témoins que vous agréez, ainsi, si l’une d’elle se trompe, l’autre lui rappellera. Et que les témoins ne se dérobent pas quand ils sont requis”. Ces vociférations sur la bande FM marocaine par le chef de bande des islamo-fascistes furent immédiatement suivies d’un jingle publicitaire pour les brasseries marocaines Bellarej (stork en anglais) et leur nouvelle bière halal.   (A suivre)
Le Beurgeois Gentleman

à lire aussi :
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (102)
Mohamed James Dean fait l’objet d’une expérimentation du CNRS pour le déradicaliser. L’équipe du CNRS qui a réussi à « vendre » ce...
Hollande en position de démissionnaire
La France a répudié son ex-président car il voulait «nettoyer la racaille au Karcher» et il s’était permis de prononcer «Casse-toi, pauv' con...
Mohamed, prophète l’humour pas la guerre ! (2/15)
Mohamed, un Algérien d’origine française, possède toute la panoplie du parfait «iSlamiste» postmoderne qui vit passionnément sa religion sur Internet :...
Les dinosaures de Jaurèsik park (11/20)
Les Français ont assassiné Jean Jaurès, l’historien de la révolution française, l’orateur, le pacifiste, le fondateur du journal...