Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Les ramasse-miettes du Net se braquent
Quand la presse électronique se mobilise, elle accouche de la dénonciation de la nouvelle taxe dite « écran », instituée par  la nouvelle loi de Finances 2018. Comme un seul homme,  la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ), le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) et l’Union des agences conseil en communication (UACC)  ont appelé dans un communiqué commun, à la suppression pure et simple de cet impôt jugé injuste. Les signataires dénoncent à l’unisson une mesure «prise sans consultation préalable des acteurs directement concernés», freinant le développement de l’activité publicitaire et mettant en péril «une économie encore fragile».
Cette taxe de 5% frappe les annonces publicitaires diffusées sur tous les écrans numériques: ordinateurs, téléphones portables et tablettes. Les futurs taxés crient à l’injustice d’autant plus que les géants d’Internet comme Facebook et Google trustent plus de 90% du marché publicitaire national qui a migré vers leurs plateformes hors d’atteinte  sans payer  à l’Etat marocain le moindre kopeck au titre des impôts et taxes.  Ce qui a permis à Google par exemple d’accumuler à fin 2016 la bagatelle de 60 milliards de bénéfice net de tout impôt dont près de 16 milliards ont été transférés la même année aux Bermudes où l’impôt est inexistant. Comme on dit, plus c’est gros, plus ça passe.  Et tant pis pour les petits ramasse-miettes du Net ! 

à lire aussi :
Timbretamarre
 Grand cafouillage autour du timbre fiscal de 20 DH. Un communiqué de la Direction générale des Impôts (DGI) rendu public fin janvier a  rappelé au public...
Ziane devant la justice
Le bouillonnant avocat Mohamed Ziane vient de recevoir une convocation de la part de la PJ de Rabat pour audition suite à la plainte en diffamation déposée en août dernier...
Benkirane fait son sketch
Alors que les élections approchent, Abdelilah Benkirane commence à prendre goût aux meetings populaires dans le Maroc profond. Après Dchira dans la région...
La CNSS, une solidarité à toute épreuve
 Bien des gens savent pour en avoir fait l’expérience qu’ils peuvent compter sur la CNSS et l’AMO en cas de coup dur, notamment lorsqu’il  s’agit...