Dernière minute ...
Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Driss El Yazami, président du CNDH a reçu, le 24 janvier 2017, la décoration civile d'Officier de l'Ordre de Léopold, la plus haute distinction de Belgique Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Timbretamarre
 Grand cafouillage autour du timbre fiscal de 20 DH. Un communiqué de la Direction générale des Impôts (DGI) rendu public fin janvier a  rappelé au public qu’en application des dispositions de la Loi de finances pour l’année 2018, le timbre mobile de 20 DH sur support papier a été retiré de la vente à partir du 1er janvier 2018. Grand ouf de satisfaction parmi les usagers qui ont pris cette annonce pour argent comptant. Il s’agissait en fait d’une fausse alerte…

Une fois devant les services de légalisation des documents, les citoyens continuent à être appelés à produire le timbre en question, leurs interlocuteurs arguant n’avoir reçu aucune instruction quant à sa suppression. Elle est parfaite la coordination entre les administrations de l’Etat ! En fait,  la disparition de ce timbre n’est pas à l’ordre du jour, toujours exigible pour légaliser les actes habituels, surtout qu’il  représente une recette fiscale de plus de 100 millions de DH par an pour les caisses de l’Etat. Ce qu’il y a c’est que le fisc, de plus en plus branché sur le numérique, a introduit une petite innovation consistant à remplacer la version papier de cette taxe par  une déclaration sous forme de visa pour timbre auprès des recettes de la DGI ou par voie de déclaration électronique. On n’arrête pas le progrès fiscal.

à lire aussi :
Jugement stérile
Un tribunal a autorisé récemment un mari à épouser une seconde femme sous prétexte que sa première épouse n’enfantait que des filles. Ceci...
La bourde de Haddad
La vedette du dernier salon du tourisme de Berlin (ITB) aura été sans conteste le ministre du Tourisme Lahcen Haddad. Suppléant le directeur général de...
Petits commerçants : Le PJD s’en fic
Les couacs au sein du gouvernement se multiplient à l’envi. Le dernier en date porte sur l’article 145 bis du code des impôts. Lors du point de presse traditionnel suivant la...
El Guerrouj patauge dans le cacao
Le secrétaire d’Etat à l’Education nationale Abdeladim El Guerrouj n’arrête pas de s’emmêler les barrettes de chocolat. La énième...