Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

L’entretien - à peine - fictif
SAID AMZAZI : Je suis un cas d'école
 Une équipe du Canard a surpris le nouveau ministre du pôle Education SaidAmzazi dans son bureau en pleine séance d’exécution de gestes de prosternation extraordinaires. 

Le ministre, tout confus : c’est mon dada, apprendre à faire à chaque fois mieux en matière d’inclinaison. La prochaine fois, je compte battre le record  du monde avec une position où ma tête toucherait mes jambes. Sur ce plan, je suis incorrigible.   

Vous avez  justement créé un buzz médiatique  monstre et une grosse polémique peu flatteuse en interne et à l’international  pour le Maroc et son régime avec votre prosternation très particulière devant le souverain…

D’abord, il ne s’agit pas d’une prosternation et elle n’a rien de servile comme certains esprits jaloux et hargneux ont tenté de le faire croire. Il s’agit en fait d’un nouvel exercice de yoga que j’ai expérimenté pour la première fois devant le chef de l’Etat par égard à son rang.

Mais ce n’est pas ce que les gens ont vu…

C’est connu, les gens surtout lorsqu’ils sont de mauvaise fois voient ce qu’ils veulent, aveuglés par la jalousie et la médisance.

Avez-vous breveté votre nouvelle technique de Yoga ?

Pas encore. Mais je suis sûr qu’elle ne va pas tarder à être pratiquée par tous les flagorneurs et les obséquieux  du monde dont je ne fais pas évidemment partie. Je pense même en faire un geste obligatoire que tous les élèves du Maroc du primaire et du secondaire esquisseront devant leurs enseignants avant le démarrage des cours.

Ne comptez-vous pas par hasard  introduire votre exercice de prosternation dans le programme scolaire ?  

Entre nous, ça ne serait pas une mauvaise idée en ce sens qu’elle permettrait aux élèves d’apprendre dès leur jeune âge à courber l’échine en s’initiant aux techniques de la souplesse nécessaire à la réussite dans notre beau pays.

Avez-vous un projet de réforme sérieux du système éducatif national à la dérive depuis plusieurs décennies ? 

Sérieux ?  Je ne sais pas. Ce qui est sûr c’est que je compte lancer une expérimentation hasardeuse que j’espère sera heureuse sur nos cobayes du public du cycle aussi bien primaire que secondaire. C’est  à force de tâtonner qu’on arrive à construire des chefs d’œuvre d’échec. 

Sitôt nommé ministre,  votre première grande action aura été de décréter le bannissement des portables à l’école…

C’est une décision sans appel. Y en a assez de ces gadgets dits intelligents qui abêtissent  enfants et adultes.  Avec moi, promis-juré, l’intelligence artificielle perdra la tête. 

Saliha TOUMI

à lire aussi :
LAHCEN DAOUDI : Sucrez-vous !
 Une équipe du Canard a été reçue par le ministre des affaires générales Lahcen Daoudi dans son bureau ou trône un gigantesque pain de...
Mon business en dix leçons
Une équipe du Canard Libéré a rencontré Noureddine Ayouch dans la cour de récré du nouveau conseil supérieur de l’éducation où il...
Mohamed Fizazi : Pas un homme de lettres, je suis un homme de lit
 Le prédicateur de Tanger Mohamed Fizazi reçoit une équipe du Canard au siège de son association qu’il a transformée en garderie pour jolies filles. Qui...
Donald Trump : "Je suis le seul maître à bourde"
Une équipe du Canard Libéré a rendu visite à Donald Trump à la Maison blanche où il n’arrête pas de signer des décrets de...