Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Rabat, capitale Méditerranéenne d'art
 Le Maroc organisera en 2019 une biennale d’art méditerranéen à Rabat à laquelle concourra l’Institut du monde arabe (IMA) aux côtés de la Fondation nationale des musées. Un échange fructueux a eu lieu à ce propos, lundi à Paris, entre Jack Lang, président de l’IMA, et Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées. M. Lang s’est réjoui de «la belle idée» de cette biennale soulignant sa volonté de mener à bien la réflexion engagée à ce sujet et de «travailler activement» dans ce sens. De son côté, M. Qotbi s’est félicité des relations d’amitié et de confiance le liant personnellement à M. Lang ainsi que de la coopération riche et variée existant entre la Fondation nationale des musées et l’IMA et qui sera, une nouvelle fois, concrétisée à travers l’organisation en 2019 d’une biennale d’art méditerranéen à Rabat, la capitale de la culture et des lumières.  L’une des étapes importantes de cette coopération a été sans nulle doute la prestigieuse exposition «Le Maroc contemporain» qu’a abrité le siège de l’IMA d’octobre 2014 à mars 2015. M. Qotbi a saisi l’occasion de son entretien avec M. Lang pour lui présenter l’ouvrage: «Lumières africaines, l’élan contemporain» (éditions Langages du sud). Les deux experts qui signent cet ouvrage, André Magnin, l’un des plus grands connaisseurs de l’art africain en France et sur le plan mondial, et Mehdi Qotbi ont dédié leur vie à l’art.  Grâce à leurs voix, et celles des artistes de l’ensemble du continent, l’Afrique se fait entendre. L’ouvrage inédit, qui sera présenté prochainement au siège de l’IMA, propose un large panorama de l’art contemporain africain. Il met en lumière le bouillonnement culturel, le dynamisme et la créativité qui imprègnent la vaste scène artistique de ce continent, du Maghreb à l’Afrique du Sud.

à lire aussi :
Ces gangs de stades
 S’intéresser à la violence dans les stades, c’est vouloir comprendre ses logiques communes d’adhésion: Comment devient-on violent ? Comment se...
Collectivement artistique
 Confluences- Regards d’artistes européens sur le Maroc », est le thème d’une exposition collective d’artistes peintres européens, installés...
Ahmed Soultan s’illustre à l’Africa Music Awards
L'artiste marocain Ahmed Soultan remporte, pour la seconde fois, le Prix du meilleur artiste nord-africain aux All Africa Music Awards qui se sont tenues le 15 novembre 2015 à Lagos,...
Timitar, toujours éblouissant !
Le rideau est tombé, samedi 21 juin, sur la 11e édition du festival "Timitar, signes et cultures" d’Agadir, avec un plateau riche et intense qui, fait remarquable, a fait la part...