Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Rabat, capitale Méditerranéenne d'art
 Le Maroc organisera en 2019 une biennale d’art méditerranéen à Rabat à laquelle concourra l’Institut du monde arabe (IMA) aux côtés de la Fondation nationale des musées. Un échange fructueux a eu lieu à ce propos, lundi à Paris, entre Jack Lang, président de l’IMA, et Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées. M. Lang s’est réjoui de «la belle idée» de cette biennale soulignant sa volonté de mener à bien la réflexion engagée à ce sujet et de «travailler activement» dans ce sens. De son côté, M. Qotbi s’est félicité des relations d’amitié et de confiance le liant personnellement à M. Lang ainsi que de la coopération riche et variée existant entre la Fondation nationale des musées et l’IMA et qui sera, une nouvelle fois, concrétisée à travers l’organisation en 2019 d’une biennale d’art méditerranéen à Rabat, la capitale de la culture et des lumières.  L’une des étapes importantes de cette coopération a été sans nulle doute la prestigieuse exposition «Le Maroc contemporain» qu’a abrité le siège de l’IMA d’octobre 2014 à mars 2015. M. Qotbi a saisi l’occasion de son entretien avec M. Lang pour lui présenter l’ouvrage: «Lumières africaines, l’élan contemporain» (éditions Langages du sud). Les deux experts qui signent cet ouvrage, André Magnin, l’un des plus grands connaisseurs de l’art africain en France et sur le plan mondial, et Mehdi Qotbi ont dédié leur vie à l’art.  Grâce à leurs voix, et celles des artistes de l’ensemble du continent, l’Afrique se fait entendre. L’ouvrage inédit, qui sera présenté prochainement au siège de l’IMA, propose un large panorama de l’art contemporain africain. Il met en lumière le bouillonnement culturel, le dynamisme et la créativité qui imprègnent la vaste scène artistique de ce continent, du Maghreb à l’Afrique du Sud.

à lire aussi :
Miloud Labied ou l’Art de l'Ellipse
 Le musée de Bank Al-Maghrib abrite, jusqu'au 31 mars 2018, l'exposition "Un art magistral de l'ellipse", en hommage à l'artiste peinte feu Miloud Labied. Une cinquantaine...
Festival FICA : L'art et la manière
L'Association WAZ, en partenariat avec le Canard Libéré ont organisé du 4 au 6 mai 2018 à Agadir la deuxième édition du Festival international de la...
Tangerine ou le Maroc des années 1950
L'annonce d’une adaptation américaine a été faite avant même la sortie du livre en librairie aux Etats-Unis. «Tangerine», le roman de Christine Mangan,...
Festival Gnaoua au rythme africain
Eénement unique et incontournable de l'agenda culturel du Maroc, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira revient du 12 au 15 juin 2014 pour une 17e édition...