Dernière minute ...
Le parquet de Tokyo a décidé vendredi 11 Janvier 2019 de retenir deux nouvelles inculpations contre Carlos Ghosn Les ménages marocains pessimistes pour l'année 2019 (HCP) 13,75 tonnes de résine de cannabis saisis samedi 05 Janvier 2019 au Port Tanger Med  Des données personnelles de centaines de responsables allemands, dont Merkel, divulguées sur internet Meurtres d'Imlil : le BCIJ arrête 17 complices (Le ministre de l'Intérieur le 24/12/2018) La crise des Gilets jaunes aura coûté 0,2 point de PIB à la croissance en France  à fin 2018 (Insee) Guides touristiques non formés : la phase transitoire passera à 6 ans Agriculture: 18 milliards de DH pour booster les produits du terroir 68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Zafzafi trouve un drôle de boulot
 L'Institut zurichois Gottlieb Duttweiler (GDI) vient de publier son classement 2017 des personnalités arabes les plus influentes sur Internet. Surprise : Nasser Zafzafi, le leader la contestation rifaine, dont les moindres faits, gestes et paroles sont relayées par une foultitude de sites électroniques du cru, n’arrive que 107e sur 112 noms. La tête du classement est occupée par des écrivains et journalistes saoudiens comme Mohammed Alrotayyan (1er) ou syrien Fayçal Al Qassem (2e) alors qu’en fin de peloton figure Ribal Al Assad (le fils de Rifaat Al-Assad), présenté comme l’un des principaux « militants syriens pour la démocratie, la liberté et les droits de l'homme ». Moralité : Zafzafi doit encore faire des efforts pour qu’il soit reconnu par la manifsphère. En attendant, la star judiciaire du moment a surpris tout le monde en prenant la défense lors de l’audience du mardi 16 janvier devant la Cour d’appel de Casablanca des policiers en dont il a appelé à augmenter les salaires ! L’accusé principal a même plaidé pour la création d’un syndicat de la police que la loi marocaine n’autorise pas. Notre Don Quichotte d’El Hoceïma a été piqué au vif par l’avocat de la direction générale de la sûreté nationale, Me Mohamed Al Houssaini Karrout, dont plusieurs agents ont été blessés dont l’un d’eux atteint de paralysie lors des affrontements avec les manifestants. Zafzafi futur syndic de la Maison Poulaga ? En fait, pas mieux que lui pour mettre du désordre dans le maintien de l’ordre.  

à lire aussi :
Le Qatar rasé de la carte !
 A défaut de pouvoir raser le Qatar de la terre, les Emirats arabes-unis le suppriment de la carte ! L’espace réservé  aux enfants dans le musée du Louvre...
Benatiq veut séduire les talents d’Amérique
Dans le cadre de la mise en place de la 13e région de la CGEM dédiée aux Marocains du Monde, le ministère délégué chargé des Marocains...
La Samir sans repreneur
L’offre de rachat de la Samir, relayée par certains médias, est un poisson d’avril avant l’heure. Selon une source proche du dossier, aucun projet de reprise de la...
Raïssouni : vive les dé-jeûneurs en public !
L’article 222 du code pénal stipule que « celui qui, notoirement connu pour son appartenance à la religion musulmane, rompt ostensiblement le jeûne dans un lieu public...