Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Droit au verrouillage de l’information
 Le projet de loi n°13-31 relatif au droit d'accès à l'information ne va pas passer comme une lettre à la poste. Preuve en est le dernier conseil du gouvernement qui a décidé de reporter l’examen d’un texte très controversé, histoire de se donner du temps pour examiner les observations soulevées y compris par certains ministres  dans le cadre d’une commission interministérielle placée sous l’autorité du premier ministre. La première mouture du projet de loi a fait l’objet d’un certain nombre de critiques de la part des partis politiques, d’associations et des journalistes qui considèrent que le texte en question ne garantit pas à tous les Marocains un droit de regard et de contrôle sur l'action gouvernementale, tel qu’il est consacré par l'article 27 de la constitution marocaine. En effet, le projet de loi a bizarrement écarté les étrangers du droit d’accès à l’information, tout en élargissant le champ des restrictions à 13 domaines y compris les délibérations des commissions parlementaires ! Or, la constitution révisée ne fait état que de trois exceptions que sont  la défense nationale, la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat ainsi que la vie privée des citoyens. Mais les rédacteurs de ce texte exceptionnel se sont montrées tellement ouverts et généreux qu’ils ont décidé d’élargir le périmètre du verrouillage de l’info. 

à lire aussi :
Daoudi condamné à rester ministre !
Démissionner n’est pas marocain. Le cas Lahcen Daoudi qui a demandé à quitter le gouvernement suite à sa participation très critiquée au sit-in du...
Lymphome : ces inaccessibles médocs
Partout dans le monde, les médicaments génériques permettent de soigner un grand nombre de maladies tout en allégeant la facture de la sécurité sociale....
El Hoceima : le procès s’enrichit…
 La liste des inculpés dans le dossier de l’agitation rifaine risque de s’allonger, à la faveur de la décision du parquet de lancer un mandat d’arrêt...
Hafidscuela monte au tableau
Le groupe Saham se démène dans tous les sens, via sa filiale Sana Education, pour mettre le maximum d’enseignes scolaires dans son escarcelle. Il faut dire que Moulahom Hafid est...