Dernière minute ...
ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Le 22 décembre 2017, le bitcoin chute de 25 %, de 20.000 $ à 14.445 $ Catalogne-21 Décembre : Majorité absolue des indépendantistes mais former un gouvernement n’est pas garantie Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Administration non désirée
 Les lauréats marocains des grandes écoles françaises ont toujours une préférence pour les grands employeurs du Maroc. C’est ce qui ressort du baromètre 2017 réalisé par le cabinet de recrutement Carrers in Morocco. Dans le top 20 du classement figurent OCP, Maroc Telecom, RAM, Akwa, CDG, Orange Maroc. Les multinationales  comme Nestlé et Renault ont la cote chez les étudiants sondés qui se disent attirés par les salaires élevés et les perspectives d’évolution proposés par les entreprises en question. Tout ce qu’on n’offre plus depuis plusieurs décennies l’administration marocaine qui a perdu au fil des ans son attrait des premières années de l’indépendance pour se transformer en machine archaïque peuplée de bras cassées et de planqués. Comment dans ces conditions jeter les jalons du développement économique du pays dans les régions et les territoires si les compétences formées ailleurs et dont le pays besoin pour se construire ne sont pas attirées par la haute fonction publique ? Un défi lancé au ministre délégué chargé de la réforme de l’administration et de la fonction publique Mohamed Ben Abdelkader qui, paraît-il, dispose d’un plan d’enfer pour en révolutionner le fonctionnement. 

à lire aussi :
Fonction publique budgétivore
 La Cour des comptes, qui a passé au peigne fin les comptes Fonction publique, pointe une série d’anachronismes qui en disent long sur l’étendue des maux qui la...
Méditel fait du terrain
En mal de croissance, Méditel et ses équipes se sont vus obligés d’aller la chercher comme dirait l’autre avec les dents. Et c’est à travers un road...
La Cedeao fait la fine bouche
 Le pari du Maroc d’adhérer à la CEDEAO est loin d’être gagné.  En cause, les craintes dans les milieux d’affaires des pays...
La FISA se rapproche des vétérinaires
 La Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole au Maroc (FISA) et l’Ordre National des Vétérinaires (ONV) ont signé fin décembre dernier...