Dernière minute ...
Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Triste fin pour Saleh
 Ali Abdallah Saleh vantait sa capacité à «danser sur les têtes de serpent». Son talent manœuvrier lui a permis de se maintenir près de 34 ans à la tête du Yémen. Mais sa dernière trahison lui a été fatale. Alors qu'il était allié aux houthistes depuis 2014, accusés de faire le jeu de l'Iran, l'ex-président du Yémen a créé la surprise ce weekend en se disant prêt à ouvrir « une nouvelle page » avec l'Arabie saoudite. L'ancien dirigeant essayait de fuir vers le sud en direction de sa région natale de Sanhan, selon ses ex-alliés houthistes quand il a été tué, rattrapé par ses contradictions tactiques. Il a terminé sans gloire, sa dépouille exhibée dans une couverture aux couleurs criardes à l'arrière d'un pick-up. 

à lire aussi :
Egypte : la presse a mauvaise presse
Le journaliste égyptien Hossam Bahgat a été libéré, mardi 10 novembre, après deux jours d’arrestation. Mais il n’est pas certain que les charges...
Canada : Sacré coup de tabac…
 Trois multinationales de l’industrie du tabac - Imperial Tobacco Canana (filiale de British American Tobacco), Rothmans Benson & Hedges et Japan Tobacco International – ont...
Madrid paralyse la Catalogne
 Pour bloquer le référendum d'autodétermination que les séparatistes veulent organiser le 1er octobre en Catalogne, le gouvernement espagnol a fermé le robinet...
L'italian connection
Des voitures de luxe immatriculées au Maroc et circulant en Italie, rien de mieux pour éveiller les soupçons des flics du coin. C’est exactement ce qui est arrivé...