Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
La Belgique se surpasse
 Celui qui n'est pas content de son voisin recule sa maison » dit un proverbe belge. Heureusement que le Maroc n’est pas un voisin du royaume de la frite, sinon Bruxelles aurait fait appel à Hercules pour terminer le travail d’Atlas en éloignant encore plus loin l’Europe du Maroc. Sans blagues ! La Belgique vire pour de bon à l’extrême droite. Et ce n’est pas Le Canard qui le dit mais bien un Belge pur jus assez bien placé pour s’inquiéter de cette dérive des continents et des valeurs de son pays qui font l’Europe. « Il faut cesser de courir derrière l’extrême droite. Ce n’est pas la bonne piste », dixit le recteur de l’Université libre de Belgique Yvon Englert ; avant d’asséner: « La Belgique va dans le mauvais sens ». Ce professeur gynécologue-obstétricien membre de l’académie royale de médecine de Belgique ne commentait pas  l’une de ses sorties médiatiques  puant la marocophobie chères au député et secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken affiliée au parti ultranationaliste de l’Alliance néo-flamande (N-VA) mais un fait survenu récemment, plus grave encore. Il s’agit de la séquestration de Abdelkader Hakkou au centre fermé de rapatriement Steenokkerzeel (région flamande). Vice-président de l’université Mohammed 1er  d'Oujda où il est également enseignant,  M. Hakkou qui s’était rendu en Belgique pour une mission de coopération avec l’Université libre de Bruxelles (ULB) sur la gestion durable des palmiers dattiers. Arrivé à l’aéroport de Charleroi le vendredi 1er décembre dernier qui coïncide avec la fête du Mawlid (naissance du prophète), il a été refoulé puis retenu par les douaniers, rapporte la presse belge. Selon l’Office des étrangers, l’universitaire ne réunirait pas les conditions pour  séjourner au pays, notamment l’argent nécessaire pour subvenir à ses besoins. Mais suffisamment d’indices pour se faire séquestrer ? Il fallu l’intervention  de l’ULB qui a désigné un avocat et celle de l’ambassade du Maroc à Bruxelles pour mettre fin à cette blague carambar et obtenir la libération de l’universitaire qui a raconté avec beaucoup d’amertume son calvaire :  « Je suis resté toute la nuit sur une chaise métallique ». Pas même une assiette de moules frites ?  La victime a vécu ce qui lui est arrivé comme une humiliation préméditée surtout que « le professeur marocain s’était déjà rendu «cinq à six fois» en Belgique avec les mêmes documents »,  fait remarquer la version électronique du quotidien national belge Le Soir. Peut-être qu’à force de se voir présenter les mêmes documents, les responsables de l’aéroport Charleroi en ont conçu une grande lassitude. La prochaine fois, notre enseignant a intérêt à produire des documents différents : nouveau passeport, nouvelle photo, et même nouvelle identité…Sacré Belges !

à lire aussi :
Chaâbi Lil Iskane conspué à Paris
Le salon de l’immobilier, SMAP 2014, qui vient de s’achever à Paris, a réussi à tous les opéra-teurs nationaux, sauf à un seul : Chaâbi lil...
Ane sodomisé
Un Saoudien d’un certain âge a trouvé la mort en plein désert dans une étrange situation : en tentant, paraît-il, d’abuser sexuellement d’un...
La France pas solidaire
Comme le dit si bien un adage bien connu, «c'est dans le malheur qu'on connait ses véritables amis». Alors que le sud du Maroc est pris au piège de pluies torrentielles...
Projet irradiant
Ministre de l’Energie et des mines, Abdelkader Amara s’est amusé à jouer lundi 7 avril au Parlement les oiseaux de mauvais augure. Au lieu d’annoncer la bonne...