Dernière minute ...
Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Quel enseignement de l’arabe voulons-nous ?
 Enseignement de la lecture en arabe : approches nouvelles" est l’intitulé d’un nouvel ouvrage du professeur Abdellah Chekayri, qui paraitra prochainement aux éditions de l’Université Al Akhawayn. Le livre, compilant une sélection d’articles d’experts et spécialistes d’universités internationales sur la thématique de la lecture en langue arabe, propose les meilleures pratiques internationales d’enseignement de la lecture dans les premières années de l’enseignement fondamental. L’ouvrage traite, entre autres, des problématiques d’enseignement de la langue arabe dans les premiers niveaux de l’enseignement primaire, des approches phonétiques dans l’enseignement de la lecture, l’importance de la conjugaison dans l’enseignement et de l’impact de la dualité de la langue sur l’acquisition des aptitudes de traitement phonétique et de lecture. Cette nouvelle publication du professeur Abdellah Chekayri, qui enseigne à l’université Al Akhawayn, consacre aussi une bonne place aux thématiques liées au rôle de la dictée dans l’apprentissage des aptitudes de lecture et d’écriture, à l’étude statistique du vocabulaire utilisé dans le livre scolaire, au choix et à l’utilisation de la langue, aux principes généraux de l’enseignement de la lecture et de l’écriture et à la contribution de la formation et de l’orientation dans l’amélioration de l’enseignement. A travers la publication de ce livre, qui s’insère dans le contexte de la nouvelle stratégie du ministère de l’éducation nationale en matière de développement des aptitudes de la lecture dans les deux premiers niveaux de l’enseignement fondamental, son auteur aspire à en faire « une référence pour les professionnels et décideurs du secteur de l’enseignement dans le monde arabe». Selon l’Université Al Akhawayn, ce livre s’inscrit dans le cadre de son adhésion au processus de réforme du secteur de l’éducation et de l’enseignement au Maroc et dans le monde arabe, notamment en ce qui concerne la lecture en langue arabe, qui constitue « la pierre angulaire de l’apprentissage et un indicateur d’évaluation de l’efficacité de tout système d’enseignement». 

à lire aussi :
Quand RAM célèbre l’art africain
 La Royal Air Maroc (RAM) est le transporteur officiel, pour la 2e fois, de la Biennale africaine de la photographie dont la 11e édition s’est ouverte samedi dernier Bamako....
Avant le crépuscule…
L’auteur et romancier casablancais Mamoun Lahbabi vient de sortir son nouveau roman «La Lumière de l’aube», paru aux éditions Casa Express. Ce livre parle de la...
Khalil Benali sort un nouvel album
Après un premier album «Bla Bik» (sans toi), le chanteur marocain Khalil Benali revient avec un nouvel opus «Bsaout Masmour» (Avec une voix audible). Ce disque,...
Le prisonnier de Rachid Khaless
Avec "Quand Adam a décidé de vivre", son dernière œuvre parue aux éditions la Croisée des Chemins, Rachid Khaless nous plonge dans un univers hostile,...