Dernière minute ...
A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Au Zimbabwe, Mugabe lâche enfin prise
 "Moment historique", «transfert de pouvoir pacifique», «coup d’Etat»… Les réactions se succèdent mais ne se ressemblent pas toujours, au lendemain du départ du pouvoir du président zimbabwéen Robert Mugabe, au terme de quinze jours de crise et 37 ans de règne. Âgé de 93 ans, Robert Mugabe était le plus vieux chef d'État encore en exercice, accroché au pouvoir depuis 37 ans.

Après une longue semaine de crise politique, le président du Parlement a lu la lettre de démission cet après-midi. Les députés exultent eux aussi. Héros de l'indépendance, l'ex-président du Zimbabwe est ensuite devenu un dirigeant autoritaire, qui ruinera son pays, autrefois prospère. La rue veut désormais croire en un avenir meilleur. En Afrique, les changements se font souvent dans la violence. Cette fois, l'armée semble être au côté du peuple. La transition politique est confiée au vice-président avant la tenue de nouvelles élections. La porte-parole du département d’Etat américain, Heather Nauert, a par affirmé que le peuple du Zimbabwe voulait une «nouvelle ère» et la fin de l’isolement international.

Elle a demandé des «élections libres et équitables» et le «respect de la règle de droit et des pratiques démocratiques». Sans viser expressément l’ancien vice-président EmmersonMnangagwa, 75 ans, qui devrait gérer la période de transition, SalilShetty, le secrétaire général d’Amnesty International, a déclaré que le peuple du Zimbabwe méritait mieux «après plus de trois décennies de répression violente».

à lire aussi :
Poutine candidat pour un quatrième mandat
 Vladimir Poutine vient en effet d’annoncer, mercredi 6 décembre, sa candidature pour un quatrième mandat à l’élection présidentielle de mars...
Al Sissi dans l'enfer du Sinaï
 L’attentat sanglant qui a fait 305 morts le 27 novembre dans une mosquée du Sinaï signe l’échec de la stratégie répressive du président Al...
Alger : les poulets se rebiffent
Au pays de Bouteflika, même les flics n’en peuvent plus. Des centaines de policiers ont manifesté dans la capitale, Alger, mais aussi à Ghardaïa, dans le sud du pays,...
Al-Baghdadi, la mort d'un mythe...
L’ Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a affirmé, mardi 11 juillet 2017, détenir des informations de hauts responsables du groupe djihadiste Etat islamique (EI)...