Dernière minute ...
Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Enseignant : Métier à risque

Les enseignants marocains sont-ils devenus les souffre-douleurs d’un système éducatif qui ne cesse de sombrer dans la médiocrité. Non seulement ils se sentent visés par  les décisions d’un département de tutelle sans chef depuis le limogeage de Mohamed Hassad, mais les instits sont également la cible d’agressions de la part des élèves. Les images montrant un professeur de Ouarzazate  qui se fait violenter  en classe par un apprenant de 15 ans qui sera entendu ensuite par la police et envoyé à l’ombre ont choqué l’opinion.

De manière concomitante, d’autres profs en poste à Rabat, Mehdia et Kenitra ont subi les mêmes actes d’agressions commis par des apprenants. Devenus récurrents dans un univers scolaire à la dérive, ces faits de violence sont symptomatiques d’une société en perte de repères où le devoir de respecter les uns les autres est en recul net. Résultat: le métier d’enseignant qui par le passé était prestigieux est devenu aujourd’hui à risque.

à lire aussi :
Ces voix qui paient
Les subventions accordées par les communes aux associations augmentent d’année en année. C’est ce qui a été révélé, lundi 9...
Nouvelle initiative d'OCP en faveur des agriculteurs
Dans le cadre de la poursuite de son engagement auprès des agriculteurs marocains, le groupe OCP a lancé, mercredi 10 octobre dernier à Khouribga (à l’occasion de la...
L’heure noire pour Al Amoudi
 Faut-il espérer que les autorités saoudiennes fassent le travail que leurs homologues marocains n’ont pas osé accomplir : pousser le milliardaire saoudien cheikh Al...
Auto Hall étoffe son réseau
Malgré une conjoncture défavorable, Auto Hall envisagerait d’investir un milliard de DH pour doubler la taille de son réseau au Maroc, qui passerait ainsi de 50 à...