Dernière minute ...
A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Après le séisme politique, les répliques
 Le séisme politique, en relation avec les ratages du programme de développement d’Al Hoceïma,  qui  a fait récemment plusieurs victimes politiques, provoque des petites répliques au coeur de l’administration. Ça tremble fort… Outre les ministres démis de leurs fonctions et les ex- tombés en disgrâce, 14 hauts responsables pourront être sanctionnés pour des manquements relevés par la Cour des comptes dans la gestion du dossier d’Al Hoceima, Phare de la Méditerranée. Pour le moment,  deux têtes au sein du ministère de l’Habitat et de la Politique de la Ville sont tombées.

Il s’agit de FatnaChihab, secrétaire général du ministère, Ahmed Daoudi, directeur de l’Habitat au sein du même département. Le travail de reconstruction s’annonce colossal pour ce ministère dont le patron, Nabil Benabdallah, a vu le sol  se dérober sous ses pieds en apprenant la nouvelle de sa destitution. Cruel destin! A qui le tour ? Les rumeurs vont bon train, mais certaines se recoupent. D’après quelques indiscrétions, plusieurs autres hauts responsables impliqués  dans le programme d’Al Hoceïma  sont sur un siège éjectable.  Dans le viseur,  Mohammed Lotfi M’Rini, secrétaire général au ministère de la Culture, NourredineBoutayeb, en sa qualité d’ex-gouverneur de la ville d’Al Hoceima, Mohamed Yacoubi, wali de la Région Tétouan-Al Hoceima et Mounir Bouyoussfi, directeur de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord. Les répliques du séisme politique autour du projet Al Hoceima, Phare de la Méditerrannée pourraient également concerner des délégués régionaux des départements incriminés et toucher au-delà tout responsable qui directement ou non  a contribué à l’enlisement des projets initiés par le souverain. D’après des sources proches du dossier,  le ministère de l’Intérieur et celui des Finances ont déjà diligenté des commissions d’enquête sur un certain nombre de chantiers qui ont accusé des retards injustifiés.

AbdelaliDarif Alaoui

à lire aussi :
Trump voit des attentats partout
Le président américain, Donald Trump, a accusé lundi 6 février les médias «malhonnêtes» depasser sous silence certaines attaques...
La sortie de route des gendarmes
Les usagers de l'axe autoroutier Tanger Rabat n’en reviennent toujours pas. Pour interpeller un malfrat, les gendarmes ont mis en place un barrage géant identique à ceux...
Un agent d’autorité à la retraite touche le jackpot !
Gravement malade, un cheikh (superviseur de moqqadems) quitte la vie active en août 2015 avec un pied amputé après plus de 32 ans de bons et loyaux services avec une pension de...
La guerre du bac
Les fraudeurs du bac ont eu raison de la fermeté affichée du ministre de l’Education national Rachid Belmokhtar. Celui-ci avait assuré que le bac 2015 sera...