Dernière minute ...
Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

7ème Can’ART
Taroudant s’offre son festival de ciné
 La ville de Taroudant accueillera en avril prochain un festival international du cinéma et de l’histoire avec pour thème: «Cinéma de la résistance». Cette première édition prévoit une compétition internationale, un panorama de films sur le thème du cinéma de la résistance et un concours national autour du scénario historique, indique l’association Al Atlassain (les deux Atlas) pour la culture, la pensée et les arts, qui organise cette manifestation du 9 au 14 avril 2018. A l'affiche du Festival International du Cinéma et de l’Histoire de Taroudannt (FICHTA) figurent également un Master Class sur le cinéma du point de vue des sciences sociales, des ateliers d’initiation à l’écriture du documentaire, une séance de signature de livres, deux tables rondes sur l’histoire entre le roman et le cinéma et le cinéma de la résistance au Maroc, ainsi qu'une exposition de peinture dédiée à l’artiste Claudio Bravo, peintre d’origine chilienne ayant vécu à Taroudannt jusqu’à son décès en 2011. Durant le festival, des projections de films sont en outre envisagés dans d'autres villes et villages de la province sont également. Dans un communiqué, les organisateurs expliquent que deux arguments majeurs plaident en faveur de l’organisation de ce festival : l’originalité du concept du cinéma et de l’histoire pratiquement inédit dans la région, aussi bien en Afrique que dans le monde arabe, « d’autant plus à un moment où le cinéma marocain commence à chercher à varier les problématiques abordées par des sujets ayant trait à la question de la mémoire et de l’histoire ». Le deuxième motif à trait à la particularité de Taroudannt, «lieu tout indiqué pour abriter une telle manifestation, en tant que ville chargée d’histoire ayant contribué comme capitale impériale à forger tout un pan de l’histoire du royaume et continue à en porter des traces à travers ses monuments, témoins d’un riche patrimoine, et ses traditions culturelles et artistiques qu’elle perpétue avec dignité et fierté ».

à lire aussi :
Un film indien rafle la mise à Zagora
 La quatorzième édition du Festival international du film transsaharien de Zagora a pris fin, dimanche dernier, dans une ambiance conviviale animée par l’habituelle...
Le film Iperita s’illustre à Genève
Genève, le long métrage Iperita, du metteur en scène marocain Mohamed Bouzaggou, a reçu la mention spéciale de la critique du 13e Festival du film oriental de...
Les malheurs de Sofia séduisent la croisette
Premier long-métrage de la franco-marocaine Meryem Benm’Barek, le film « Sofia » a connu un grand succès au festival de Cannes. Projeté dans la catégorie...
Le Park de Randa Maroufi primé à Rome
Le court-métrage "Le Park" de la réalisatrice marocaine Randa Maroufi a remporté, vendredi dernier, le Prix Cervantès du Festival du cinéma «Medfilm...